Allez au contenu, Allez à la navigation



L'état d'avancement du partenariat euro-méditerranéen

 

Annexe n° 5 :

Résolution finale de la première réunion plénière du COPPEM
(Marrakech, 11-12 novembre 2001)

Les représentants des collectivités locales des 27 pays signataires

de la Déclaration de Barcelone, adhérents au COPPEM

1. Estiment qu'un engagement fort et constant est indispensable afin de consolider non seulement les relations intergouvernementales mais également celles entre les réseaux de collectivités locales des pays euro-méditerranéens qui ont pour objectif de soutenir des relations d'amitié et coopération, préalables indispensables à la réalisation d'une zone de paix, de sécurité et de stabilité, dans le respect des droits de l'homme et des droits civils.

2. Souhaitent fortement que toute forme de violence cesse, que le dialogue reprenne et que s'ouvrent les négociations permettant l'établissement d'une paix globale, juste et durable dans la zone du Moyen-Orient, ce qui passe par la création d'un Etat palestinien, indépendant et souverain, dans la garantie des frontières reconnues pour tous les Etats de la région, y compris l'Etat d'Israël.

3. Expriment la volonté de mettre en place un Symposium international de collectivités locales et régionales contre le terrorisme.

4. Réitèrent l'exigence visant à renforcer les actions destinées à l'intégration et au respect des cultures, des traditions et des religions des peuples de la Méditerranée, éléments constitutifs d'un partenariat euro-méditerranéen.

5. Réaffirment l'importance de la coopération décentralisée entre administrations locales et régionales des 27 Pays pour contribuer concrètement et efficacement au développement du partenariat euro-méditerranéen.

6. Souhaitent que soient efficacement mis en place, des programmes et projets destinés à mettre en oeuvre les activités des quatre Commissions du COPPEM, sous réserve qu'elles soient approuvées et que soient recherchés les soutiens financiers nécessaires.

7. Expriment la volonté que soient engagées à la suite d'importantes actions permettant de diffuser rapidement dans la région euro-méditerranéenne une information toujours plus vaste sur le COPPEM et sur les objectifs qu'il poursuit.

8. A ce propos, à côté de la publication du bulletin COPPEM News, ils souhaitent préparer et constituer une base de données d'information comme guide pour les pouvoirs locaux et régionaux contenant les informations suivantes:

· Best Practice de projets de développement

· Liste des villes jumelées et de partenariats

· Liste des agences internationales et régionales en relation avec les collectivités locales

· Guide des instruments européens de financements et leurs critères d'éligibilité

· Recueil de projets dirigés et coordonnés par les collectivités territoriales

· Recherche de partenaires pour la réalisation des projets

9. Demandent à la Commission Européenne de reconnaître le COPPEM comme un organisme contribuant à la mise en oeuvre des objectifs de la Déclaration de Barcelone.

10. Estiment que le rôle joué par le COPPEM répond à des prises de position maintes fois confirmées par des organismes internationaux, supranationaux, qui appellent au développement de relations de coopération plus approfondies entre les pouvoirs locaux et régionaux, pour une croissance solidaire dans la zone euro-méditerranéenne.