Allez au contenu, Allez à la navigation



Accès des ménages au crédit en France

 

B- Credit Risk Transfert sur portefeuille de signatures

1- Le Credit linked note

C'est un titre obligataire lié au risque de défaut, requérant, de la part de l'investisseur, le financement de la position sur le risque crédit. L'acheteur ne subit pas le risque de défaut du vendeur. A maturité, l'acheteur remboursera le principal et en cas de défaut du sous-jacent, il paiera uniquement la valeur restante de l'actif, c'est-à-dire conservera sur le principal la valeur du montant de perte.

2- La titrisation

L'institut financier peut décider de céder ses crédits à une entité spécialement conçue pour les recevoir. En contrepartie, celle-ci émet des tranches de différents profils « rendement / risque », revendues aux investisseurs. Si un défaut survient, la perte en capital sera supportée en priorité par les porteurs des tranches les plus risquées.

Tous ces produits présentent l'avantage pour l'acheteur de céder son risque en le sortant de son bilan, de réduire ses besoins en fonds propres réglementés, de réduire les coûts de financement en dégageant du cash, de développer des relations commerciales. Pour leur part, les vendeurs voient une possibilité de diversifier leur portefeuille tout en réalisant des marges supérieures au marché cash, car un produit dérivé ne nécessite pas de posséder de fonds pour être négocié.