Allez au contenu, Allez à la navigation



Le Palais de la découverte : un condensé de dysfonctionnements administratifs et politiques

 

3. Le sujet de la performance

La culture de l'évaluation de la performance représente un chantier important dans un établissement peu habitué aux approches dynamiques et analytiques.

a) La situation du Palais de la Découverte au regard des nouveaux documents budgétaires de performance

Comme indiqué en introduction, le présent contrôle a trouvé son origine lors de l'examen des documents budgétaires annexés au projet de loi de finances pour 2007. Le projet annuel de performances ne comprenait pas de présentation du Palais de la Découverte au titre des opérateurs du programme 186 « Recherche culturelle et culture scientifique » dont il relève. Par ailleurs, Le Palais n'apparaissait plus au niveau des indicateurs de performance.

Cette situation, résultat d'un flottement entre les deux ministères désormais concernés par le Palais de la Découverte, devrait être clarifiée dans les prochains documents budgétaires, ce dont se félicite votre rapporteur spécial.

Le Palais de la Découverte devrait émarger aux indicateurs suivants qui relèvent de l'objectif « Promouvoir, auprès du public le plus large, la recherche culturelle et la culture scientifique et technique » :

- évolution du nombre annuel de visiteurs physiques et virtuels de la CSI et du Palais de la Découverte ;

- temps de connexion aux sites de la CSI et du Palais de la Découverte ;

- part des visiteurs attribuant une note supérieur ou égale à 8 sur 10 à la qualité de la prestation offerte au cours de leur visite ;

- part de ressources propres, indicateur rattaché à l'objectif visant à renforcer l'autonomie financière des établissements publics diffusant la culture scientifique.

b) La signature d'un contrat de performance

L'exercice demandé au niveau des documents budgétaires ne peut être efficace que s'il reflète la mise en oeuvre d'une politique adéquate de la part de l'établissement. A cet égard, l'expérience du ministère de la culture vis à vis d'autres établissements publics dont il a la charge est selon votre rapporteur spécial un atout.

En effet, le ministère de la culture a engagé notamment avec l'établissement du Louvre mais aussi la Cité des sciences et de l'industrie une démarche de performance assumée avec la signature d'un contrat de performance entre l'établissement concerné et le ministère. Ce contrat lie notamment les moyens et les objectifs dans une perspective pluriannuelle.

Les représentants dudit ministère ont indiqué à votre rapporteur spécial réfléchir à la rédaction du même type de document pour le Palais de la Découverte dans les mois qui viennent. La mis en place d'un tel contrat fait au demeurant partie des recommandations du rapport des trois inspections générales.