Allez au contenu, Allez à la navigation



Débat d'orientation des finances publiques : 2009, tournant de la législature

 

3. Des anticipations de déficit public pour 2008 très divergentes

a) Une prévision moyenne de 2,9 points de PIB, contre 2,5 points de PIB selon le gouvernement

La prévision moyenne de déficit public pour 2008 est actuellement de 2,9 points de PIB, contre 2,5 points de PIB pour le gouvernement. Celui-ci a revu à la hausse sa prévision de déficit public pour 2008, qui était de 2,3 points de PIB lors de la discussion du projet de loi de finances pour 2008.

Les prévisions des conjoncturistes s'échelonnent de 2,5 à 3,3 points de PIB. De manière a priori paradoxale, il n'y a pas de corrélation entre la prévision de déficit public et la prévision de croissance du PIB. En effet, compte tenu en particulier de la proximité du seuil des 3 points de PIB, et de la présidence française de l'Union européenne, certains conjoncturistes anticipent une politique budgétaire rigoureuse, pour « rester dans les clous ». On rappelle que, selon les estimations usuelles, une réduction ex ante du déficit public de 1 point de PIB réduit la croissance d'un montant analogue. Tel paraît être le point de vue de L'Expansion et de Total, qui prévoient un déficit inférieur à 3 points de PIB (2,9 et 2,8 points de PIB respectivement), pour une croissance inférieure au consensus.

Inversement, certains prévisionnistes considèrent que l'absence de politique de rigueur, dont découlerait un déficit public supérieur à 3 points de PIB, permettrait également une croissance plus proche de 2 % (OFCE, Goldman Sachs).

Enfin, certains prévisionnistes semblent être optimistes sur la croissance, et considérer que celle-ci permettrait d'avoir un déficit inférieur à 3 points de PIB. Telle est la position du gouvernement, mais aussi de certaines banques d'affaires (Bank of America, UniCredit MIB, ING Financial Markets).

Les prévisions de croissance du PIB et de solde public pour 2008

Les prévisions de croissance du PIB et de solde public pour 2008

 

Croissance du PIB
(en %)

Solde public
(en points de PIB)

ING Financial Markets

2,0

-2,7

Crédit agricole

1,9

-2,9

OFCE

1,9

-3,2

Gouvernement

1,7-2,0

-2,5

UniCredit MIB

1,8

-2,6

JP Morgan

1,8

-3,0

BIPE

1,8

-3,1

Goldman Sachs

1,8

-3,3

Bank of America

1,7

-2,5

COE-Rexecode

1,7

-2,9

Société générale

1,7

-2,9

Econ Intelligence Unit

1,7

-

Total

1,6

-2,8

Oddo Securities

1,6

-3,0

BNP-Paribas

1,6

-3,1

Morgan Stanley

1,6

-3,1

GAMA

1,6

-

HSBC France

1,6

-

Natixis

1,6

-

Centre de prévisions de L'Expansion

1,5

-2,9

Exane

1,4

-3,1

Moyenne

1,7

-2,9

Source : Consensus Forecasts, juin 2008