Allez au contenu, Allez à la navigation



La fonction « anticipation stratégique » : quel renforcement depuis le Livre blanc ?

8 juin 2011 : La fonction « anticipation stratégique » : quel renforcement depuis le Livre blanc ? ( rapport d'information )

ANNEXE I - LETTRE DE MISSION

ANNEXE II - LISTE DES PERSONNALITÉS ENTENDUES PAR LE RAPPORTEUR

Personnalité

Fonction

Général Vincent LAFONTAINE43(*)

Commandement interarmées de concepts, de doctrines et d'expérimentations (CICDE)

M. Michel MIRAILLET

Directeur chargé des affaires stratégiques au ministère de la Défense

M. Nicolas LERON

Doctorant en science politique au Centre d'études européennes de Sciences Po Paris

M. Thierry de MONTBRIAL

Directeur général de l' Institut français des relations internationales (IFRI), fondateur du ' Centre d'analyse et de prévision (CAP) du ministère des Affaires étrangères

M. Joseph MAÏLA

Directeur de la Prospective au ministère des Affaires Etrangères

M. Olivier DARRASON

Président de la Compagnie Européenne d'Intelligence Stratégique (CEIS)- Président du conseil d'administration de l'Institut des Hautes études de défense nationale (IHEDN)

M. Ange MANCINI44(*)

Coordonateur national du renseignement

M. Alain BAUER

Président du Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégique

M. Francis DELON

Conseiller d'Etat, secrétaire général de la Défense et de la Sécurité nationale

M. Michel FOUCHER

Directeur de la formation à l'Institut des Hautes études de défense nationale (IHEDN), ancien directeur du Centre d'analyse et de prévision (CAP)

M. Pascal BONIFACE

Directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS)

Contre-Amiral Emmanuel de OLIVEIRA

État-major des armées - Cellule stratégie prospective

M. Hubert VÉDRINE

Ancien ministre des Affaires étrangères

M. François HEISBOURG

Chercheur associé à la Fondation pour la recherche stratégique, auteur d'un rapport au Premier ministre sur la recherche stratégique (1999)

M. Pierre LEVY

Ambassadeur de France, ancien directeur du ' Centre d'analyse et de prévision (CAP)

Personnalité

Fonction

Mme Marie MENDRAS

Chercheuse au Centre d'études et de recherches internationales (CERI) - Sciences po, directrice de la prospective au ministère des Affaires étrangères en 2010

M. Jean-Marc FALCONE

Directeur de la prospective et de la planification de sécurité nationale (DPPSN) au ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l'Immigration

M. Frédéric CHARILLON

Directeur de l'Institut de recherche stratégique de l'Ecole militaire (IRSEM)

ANNEXE III - LES PRINCIPAUX INSTITUTS DE RECHERCHE STRATÉGIQUE FRANÇAIS

Source : Annexe du Rapport Bauer, 2008

Extrait de l'Annexe 4 du Projet de loi de finances pour 2011, « Projet annuel de performance » annexé, mission « direction de l'action du gouvernement », programme n° 129 (p. 74) :

Créé en 1991, l'institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) est un institut de recherche indépendant organisé sous la forme d'une association loi de 1901. Acteur incontournable de la recherche française traitant des questions stratégiques et internationales, il a pour objectifs principaux de :

- contribuer à la recherche et au débat sur les questions internationales et stratégiques, en offrant une lecture différente et originale des enjeux nationaux et internationaux ;

- créer un lieu de dialogue et de réflexion entre tous ceux qui composent la communauté stratégique (spécialistes, responsables politiques, hauts fonctionnaires, industriels, militaires, experts, universitaires...).

La contribution du centre d'analyse stratégique au budget de l'IRIS prend la forme d'une subvention, qui s'élève à 209 520 € en 2011. Cette dotation doit notamment permettre à l'organisme de :

- réaliser des publications dans le domaine des relations internationales stratégiques ;

- développer la recherche sur l'Europe, les Etats-Unis, la Défense, la Sécurité et le Moyen-Orient ;

- organiser des colloques internationaux et des cycles de séminaires stratégiques.

Source : Annexe du Rapport Bauer, 2008

Source : Annexe du Rapport Bauer, 2008

Extrait de l'Annexe 4 du Projet de loi de finances pour 2011, « Projet annuel de performance » annexé, mission « direction de l'action du gouvernement », programme n° 129 (p. 74) :

Créé en 1979, l'institut français des relations internationales (IFRI) a pour mission de réunir les acteurs et analystes de la vie internationale afin de mener une réflexion libre et approfondie sur les enjeux du monde contemporain. Principal centre français de recherche et de débat indépendant consacré à l'analyse des questions internationales, il est aussi classé parmi les plus influents « think tanks » du monde.

Le centre d'analyse stratégique participe au budget de l'IFRI par le versement d'une subvention qui s'élève à 1 470 520 € en 2011. Celle-ci doit notamment servir à financer :

- ses travaux de recherche, structurés en axes régionaux (Europe, Russie, Asie, Moyen-Orient, Afrique, Etats-Unis) et transversaux (Sécurité et questions stratégiques, Energie, Espace, Economie internationale, Migrations, Santé et Environnement) ;

- les conférences et débats qu'il organise sur les questions internationales ;

- ses publications, qui recouvrent les différentes collections de l'IFRI mais aussi des publications d'excellence (comme la revue trimestrielle Politique étrangère ou encore le rapport annuel RAMSES).

Source : Annexe du Rapport Bauer, 2008


* 43 Audition plénière par la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées

* 44 Idem