Allez au contenu, Allez à la navigation



 


Retour Sommaire Suite

LES ATOUTS DU LEGS ADMINISTRATIF

Depuis sa transformation en exploitant autonome, France Télécom a fortement développé son implantation à l'étranger et a noué d'importantes alliances internationales. C'est un atout récent, mais c'est un atout fondamental face aux mutations que va connaître l'économie des télécommunications. Sur ce point, il convient de rendre hommage à celui qui a été à la fois le concepteur et l'artisan de cette stratégie clairvoyante, M. Marcel Roulet, Président de France Télécom jusqu'en septembre 1995.

Son passé ancien d'administration monopolistique a conféré d'autres avantages à l'opérateur public : l'assise tant technique que commerciale conférée par des réseaux maillant tout le territoire, une clientèle très satisfaite et un centre de recherche (le CNET) de réputation mondiale ; une expérience unique des services en ligne grâce au Minitel ; une productivité comparable à celle de ses principaux homologues ; une grande culture du service public, qui intègre de mieux en mieux les exigences de l'aménagement du territoire.

UNE CONFORTABLE ASSISE TECHNIQUE ET COMMERCIALE

Des réseaux bien établis

Si les réseaux de communication mobile de France Télécom ne couvrent encore qu'une partie du territoire -ce que déplore, à juste titre, les élus ruraux-13(*), il n'en va pas de même pour ses réseaux filaires. Ces derniers pénètrent dans la quasi totalité des foyers et relient entre elles toutes les entreprises.

Le tableau ci-après souligne l'ampleur et la densité de ces réseaux filaires.

LES ACTUELS RÉSEAUX FILAIRES DE FRANCE TELECOM

Réseaux

Informations transportées

Débits

Nombre d'abonnés ou trafic

Réseau téléphonique commuté

Voix + données

1.200 à 19.200 bit/s

32,4 millions

Numéris

Voix + données + images fixes ou semi-animées

accès de base

2 x 64 kbit/s + 16 kbit/s

accès primaire

30 x 64 kbits/s + 64 kbits/s

Liaison Transpac

16 kbits/s

268.000 accès

26.300 accès

Transpac

Tous types de données numériques

200 bits/s à 1,9 Mbits/s

4.300 milliards d'octets/mois

Transfix

Données numériques point à point (liaisons spécialisées)

64 kbits/s à 2 Mbits/s

Offre sur mesure à 34 Mbits/s

108.000 liaisons

Ces réseaux sont d'une grande qualité. France Télécom affirme d'ailleurs posséder le premier réseau 100 % numérique en Europe.

Surtout, son réseau téléphonique lui garantit, pour longtemps encore, un véritable monopole de fait sur ce que, dans le jargon technique, on appelle la " boucle locale ", à savoir les lignes reliant l'abonné individuel au réseau général. En raison du coût de pose de ces lignes, leur doublement n'est guère envisageable et le réseau commuté de France Télécom s'impose donc aujourd'hui comme un point de passage obligé.

Retour Sommaire Suite