Allez au contenu, Allez à la navigation

JOSSOT Pierre

Ancien sénateur de la Côte-d'Or

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 janvier 1920
  • Réélu le 9 janvier 1921
  • Réélu le 14 janvier 1930
  • Réélu le 10 janvier 1939
  • Fin de mandat le 1er mai 1941 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

JOSSOT (PIERRE), né le 4 avril 1859 à Crimolois (Côte-d'Or).

Sénateur de la Côte-d'Or de 1920 à 1941.

Fils de petits cultivateurs fixés dans la région depuis 1756, Pierre Jossot est élève de l'école de son village, puis de l'école primaire supérieure de Dijon, enfin de l'Ecole normale du département. Instituteur, il passe le baccalauréat ès sciences, qu'il complétera plus tard par des certificats de physique et de sciences naturelles. En 1881, il est professeur d'école normale à Lons-le-Saunier, puis à Aix-en-Provence ; enfin il revient, comme professeur cette fois, à l'école primaire supérieure Hippolyte-Fontaine de Dijon, en 1898.

En 1900, il devient conseiller municipal de Crimolois, puis bientôt maire ; il le restera jusqu'en 1920. En juillet 1905 il est élu conseiller général du canton de Dijon-Est ; en 1913, il préside le Conseil général.

Enfin, le 11 janvier 1920, il devient sénateur de la Côte-d'Or. Il est réélu les 20 octobre 1929 et 23 octobre 1938, cette fois au premier tour par 643 voix sur 992 votants. Il s'inscrit au groupe de la gauche démocratique et à partir de 1921 il est membre de la commission de l'enseignement et de la commission d'administration générale sans interruption. En 1929, il préside la première. Sénateur actif, il prend 121 fois la parole entre 1920 et 1938, particulièrement sur le budget de l'instruction publique, et les questions de l'éducation : écoles d'agriculture, fréquentation scolaire, prolongation de la scolarité, collèges municipaux, écoles rurales, caisses des écoles, régime des examens et concours, avancement du personnel... Il prend nettement position contre le monopole scolaire.

En décembre 1939, il est appelé à siéger au conseil d'administration du Centre de la recherche scientifique.

Réfugié à Dax en 1940, malade, il ne participe pas aux votes de Vichy.

Il collabora à plusieurs publications : le Mémorial d'Aix, Progrès de la Côte-d'Or, Rappel, Revue universitaire, Manuel général.

Il était officier d'Académie, puis officier de l'Instruction publique.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

JOSSOT (Pierre)

Né le 4 avril 1859 à Crimolois (Côte D'Or)

Décédé le 1er mai 1941 à Dax (Landes)

Sénateur de la Côte D'Or de 1920 à 1941

(voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome VI, p. 2032)

Retiré pour cause de maladie à Dax dès 1940, Pierre Jossot y meurt le 1er mai 1941, à l'âge de 82 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Pierre JOSSOT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 4 avril 1859
Décédé le 1er mai 1941
Profession
Enseignant
Département
Côte-d'Or
  • Mis à jour le 21 août 2014