Allez au contenu, Allez à la navigation

MICHEL Louis

Ancien sénateur de la Meurthe-et-Moselle

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 janvier 1920
  • Réélu le 6 janvier 1924
  • Réélu le 10 janvier 1933
  • Fin de mandat le 31 octobre 1936 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

MICHEL (Louis), né le 29 mai 1871 à Bratte (Meurthe-et-Moselle), mort le 31 octobre 1936 à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Sénateur de Meurthe-et-Moselle de 1920 à 1936.

Louis Michel est avant tout un homme du terroir, un de ces Lorrains clairvoyants et durs à la tâche. Ses traditions, il les tient de sa famille même. Dès son plus jeune âge, il se donne au travail de la terre, mais il est très vite conscient qu'en agriculture, comme dans tous les autres domaines d'activité, une adaptation est nécessaire.

A vingt-quatre ans, il prend à Tomblaine la direction d'une grande ferme que Charles Louis, son beau-père, vice-président de la société centrale d'agriculture, exploitait. Il fait de nombreux voyages d'études, en Angleterre et en Allemagne notamment. Ce qu'il voit, ce qu'il apprend, il le met rapidement en pratique. C'est un des premiers agriculteurs de France à se servir de l'électricité pour actionner les appareils et assurer l'éclairage des bâtiments agricoles. La laiterie moderne qu'il installe lui vaut de hautes récompenses dans les concours locaux ou nationaux. Il se révèle en tout comme un véritable précurseur, introduisant les techniques scientifiques tant en matière de culture que d'arboriculture ou d'élevage.

Sa compétence est indiscutée et lui vaut en 1912 de devenir le président de la société centrale d'agriculture de Meurthe-et-Moselle, qui s'honorait déjà d'avoir eu à sa tête Mathieu de Dombasle et le général Drouot. Il gardera cette présidence pendant vingt-cinq ans, en même temps qu'il présidera la fédération des associations agricoles de l'Est et la coopération agricole du Nord-Est. Il dirige l'office régional agricole de la chambre interdépartementale d'agriculture de Meurthe-et-Moselle et par la suite la chambre régionale d'agriculture de dix départements de l'Est.

A son initiative se développeront dans la région des caisses de crédit agricole, la caisse départementale de réassurances contre la mortalité du bétail, le syndicat d'élevage du cheval ardennais, le syndicat lainier de l'Est, le syndicat départemental d'élevage bovin et de contrôle laitier.

Sa carrière entière se fait sous le signe de l'union car son caractère de républicain modéré, mais ferme, l'écarte des luttes stériles. En 1904, il succède à son beau-père, qui avait été maire de Tomblaine pendant quarante-sept ans. Il administrera cette commune pendant vingt-cinq ans.

Les populations de Meurthe-et-Moselle en firent un sénateur en 1920. Il fut élu à chaque fois avec des majorités imposantes. Le 11 janvier 1920, il est élu au premier tour par 691 voix sur 1.070 suffrages exprimés. Il est réélu le 6 janvier 1924, aussi dès le premier tour par 939 voix sur 1.077 suffrages exprimés, après Albert Lebrun, qui en avait obtenu 961. Dans les mêmes conditions, il est réélu le 10 janvier 1933 par 887 voix sur 1.142 suffrages exprimés.

Il est au Sénat un animateur de la commission de l'agriculture. C'est un défenseur passionné des intérêts de l'agriculture. Il rédige des rapports importants sur le blé et sur les mines de potasse d'Alsace. Il oeuvre sans cesse pour promouvoir la rénovation de l'agriculture française qu'il juge nécessaire et indispensable aussi bien pour le mieux-être des populations agricoles que pour l'économie française tout entière.

Il collabora au journal L'Est républicain de Nancy et en devint administrateur.

Il était chevalier de la Légion d'honneur.

Il est mort à Nancy le 31 octobre 1936, dans sa soixante-cinquième année.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Louis MICHEL, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 29 mai 1871
Décédé le 31 octobre 1936
Profession
Propriétaire agricole
Département
Meurthe-et-Moselle
  • Mis à jour le 31 octobre 2014