Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

1914-1918 : LA GRANDE GUERRE VUE DES COMMISSIONS DU SENAT

 

Décoré de la médaille militaire pour avoir commandé devant l'ennemi, Auguste HIRSCHAUER siégera longtemps aux côtés de son ami MESSIMY, lequel fut aussi son ancien élève et son ancien ministre.

Précurseur de l'aéronautique militaire, chargé du Génie du camp retranché de Paris sous les ordres de GALLIENI, HIRSCHAUER prendra part à toutes les batailles décisives de la première guerre mondiale sur le front français : Marne, Ourcq, Champagne, Verdun (en 1916 et durant le décisif hiver 1917-1918), Craonne (au Chemin des Dames). Il est commandant de la 29ème brigade d'infanterie en 1915 ; général de division en 1916 à la tête du 18ème corps d'armée ; promu grand officier de la légion d'honneur en 1917 avec une troisième citation, il commande la deuxième armée ; gouverneur militaire de Strasbourg à l'armistice et élevé à la distinction de grand-croix de la légion d'honneur.

Sénateur de 1920 à 1943 (décédé), il sera membre de la commission des finances et de la commission de l'armée. Auteur de nombreux rapports financiers sur l'aéronautique civile à la commission des finances, il fut, au nom de la commission de l'armée, rapporteur du projet de loi sur les cadres et effectifs ainsi que du projet de loi portant organisation générale de l'armée.