Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Rapports > Rapports législatifs


Retour Sommaire Suite

CHAPITRE II -

UN BUDGET DU TOURISME CONSOLIDÉ EN 2002

Après avoir progressé de 7,4 % en 2000 et de 12 % en 2001, le budget du tourisme est consolidé dans le projet de loi de finances pour 2002.

Les moyens de paiements augmentent de 2,76 % pour être fixés à 73,89 millions d'euros (484,7 millions de francs).

Il convient de souligner qu'en 2001, comme les années précédentes, le Parlement avait majoré de 2,38 millions d'euros les moyens de paiement inscrits au budget du tourisme.

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2002
RÉPARTITION DES CRÉDITS

millions d'euros (millions de francs)


Nature des crédits

PLF 2001

BV 2001

PLF 2002

% PLF 2002/2001

Titre III - Moyens des services

21,1
(138,7)

21,16
(138,78)

22,42
(147,06)

+4,73

Titre IV - Interventions publiques

44
(290,00)

44,73
(293,43)

44,51
(292,00)

+1,01

TOTAL DEPENSES ORDINAIRES

65,1
(428,7)

65,89
(432,21)

66,93
(439,06)

+1,21

Titre VI - Subv. d'investissements

 
 
 
 

- autorisations de programmes

13,6
(89,3)

15,17
(99,53)

14,03
(92,03)

+3,16

- crédits de paiements

6,8
(44,8)

8,39
(55,03)

6,96
(45,65)

+2,35

TOTAL DO + CP

71,9
(473,5)

74,28
(487,24)

73,89
(484,71)

+2,76

Contrairement au budget de l'année précédente, ce sont les coûts de fonctionnement qui enregistrent la plus forte progression.

A travers la loi de finances pour 2002, sont ainsi confirmées les orientations stratégiques fixées depuis cinq ans dans le domaine du tourisme : le tourisme comme outil d'aménagement du territoire et de développement local, le développement de l'accès aux vacances pour tous et le renforcement de la capacité d'intervention de l'Etat en matière touristique.

Retour Sommaire Suite


Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli