Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Aviation civile et transport aérien

 

3. De solides facteurs de croissance sur les moyen et long termes

Ces difficultés ne doivent pas faire oublier les nombreux éléments indiquant qu'il existe encore un réservoir de croissance pour le transport aérien. Votre rapporteur pour avis avait exposé en détail l'an passé les tendances socio-économiques lourdes sur lesquelles pouvait s'édifier le développement du transport aérien. Ces facteurs de moyen et long terme ne sont pas remis en cause par l'évolution récente, ce dont témoigne du reste la poursuite de la structuration du secteur autour de quelques pôles stratégiques.

De même , les constructeurs Airbus et Boeing s'accordent sur les estimations de croissance du marché à long terme, puisqu'ils prévoient une croissance annuelle moyenne du trafic de 5 % sur les vingt prochaines années.

Enfin, l'exemple d'Airbus montre que l'on n'assiste pas à un effondrement des commandes : les compagnies anticipent une reprise prochaine du secteur, et son développement régulier à moyen terme.