Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de loi de finances pour 2013 : Économie

22 novembre 2012 : Budget - Économie ( avis - première lecture )

C. DES INDICATEURS PERFECTIBLES

Le débat sur notre déficit extérieur repose en grande partie sur des données chiffrées que votre rapporteure pour avis estime souhaitable de perfectionner. En effet, dans un certain nombre de pays, le déficit commercial est devenu un indicateur fragile et contestable car les échanges, qui portent de plus en plus sur des composants, ont changé de nature.

De façon imagée, et comme le souligne le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) régulièrement entendu par la commission des Affaires économiques, lorsqu'un américain achète le produit phare de haute technologie qu'est l'Iphone, il creuse le déficit commercial des États-Unis d'environ 150 euros vis-à-vis de la Chine : pourtant, cet achat favorise les entreprises et l'économie des États-Unis. C'est pourquoi M. Pascal Lamy a pu estimer qu'en valeur ajoutée, le déficit commercial américain pourrait se révéler inférieur de 50 % à celui que mesurent les statistiques fondées sur la valeur des produits au moment de leur passage en douane. Mesurés en valeur ajoutée, les déficits des pays de la Zone euro ne seraient toutefois réduits que d'à peu près 20 % à 30 %, ce qui confirme la gravité de la situation en France.

Cet exemple, qui illustre concrètement les raisons de la remise en question de nos instruments de mesure du déficit commercial extérieur, est également susceptible de modifier assez profondément nos représentations économiques traditionnelles, si on se réfère aux travaux économiques dont la pertinence a été particulièrement remarquée10(*) et à l'observation concrète des stratégies industrielles performantes suivie dans certains pays de l'OCDE.

Cette observation conduit à une première recommandation : constatant que le commerce mondial a profondément changé tandis que les indicateurs sont restés immobiles, votre rapporteure pour avis estime souhaitable : à terme, de les réaménager en s'appuyant sur les travaux entrepris par l'OMC, et dans l'immédiat, de s'efforcer de les analyser plus finement.


* 10 How the iPhone Widens the US Trade Deficit with the PRC? Xing,Y. and N. Detert (mai 2011), National Graduate Institute for Policy Studies.