Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de loi de finances pour 2017 : Médias, livre et industries culturelles: audiovisuel extérieur

24 novembre 2016 : Budget 2017 - Médias, livre et industries culturelles: audiovisuel extérieur ( avis - première lecture )

C. UNE RELATION À PRÉSERVER AVEC SON PRINCIPAL ACTIONNAIRE

1. Une relation de plus en plus constructive avec France Télévisions

La présidence du conseil d'administration de TV5 Monde revient au président en titre de France Télévisions ; c'est donc naturellement que Delphine Ernotte est devenue présidente du conseil d'administration de la chaîne francophone en juin 2016. Cette désignation permet de renforcer les liens entre les deux entreprises, qui s'étaient déjà sensiblement étoffés au cours des dernières années.

La relation repose principalement sur la fourniture de programmes ; elle s'approfondit aussi à travers différents projets, comme une association des deux chaînes lors du Téléthon et des actions communes pour mieux lutter contre la piraterie sur le continent américain. TV5 Monde est, par ailleurs, associée aux procédures d'achat de France Télévisions (fournitures, matériels, etc).

L'un des futurs sujets de discussion sera - comme avec les autres actionnaires de la chaîne - la négociation des droits pour le numérique.

2. Des projets à développer entre les deux sociétés

Le directeur général de TV5 Monde regrette que l'offre de services de sa chaîne à Franceinfo n'ait pas reçu de réponse favorable jusqu'à présent. TV5 Monde proposait que la chaîne d'information en continu puisse reprendre des programmes comme le « Journal Afrique » et « 64 minutes - Le monde en français » et que Franceinfo puisse avoir accès aux programmes des chaînes partenaires comme la RTBF.

La direction de France Télévisions, interrogée récemment sur le fait de savoir pourquoi davantage de partenaires n'avaient pas été associés à la nouvelle chaîne, avait expliqué que ceci pourrait intervenir dans un second temps une fois le projet « sur ses rails ». C'est ainsi, notamment, qu'Arte pourrait aussi être amenée à fournir un journal destiné à la jeunesse.

Le directeur général de TV5 Monde a également déclaré qu'il était prêt à participer au projet de plateforme SVOD de France Télévisions et à jouer un rôle de facilitateur afin d'examiner la faisabilité d'une plateforme francophone. Il a indiqué, en particulier, que la fiction africaine était en plein développement et serait d'une grande qualité d'ici quelques années.

Des audiences et une notoriété qui demeurent importantes

Les audiences de TV5 Monde ne peuvent pas être calculées précisément, faute d'outil pour calculer une audience mondiale, mais elle est estimée à 44 millions par semaine en 2015 sur 24 pays mesurés.

Un autre indicateur est représenté par la notoriété de la chaîne. On s'aperçoit qu'elle varie grandement puisqu'elle est de 97 % à Abidjan en Côte d'Ivoire, de 87 % en Algérie, mais seulement de 40 % en Europe sur un public de cadres.

Ces chiffres de notoriété confirment les mesures d'audiences plus ciblées qui montrent de fortes positions en Afrique. En Europe, TV5 Monde constate depuis deux ans une baisse de ses audiences du fait des progrès de la délinérisation, en particulier aux Pays-Bas.

Le bleu budgétaire précise que « compte tenu de la segmentation des audiences du fait de l'augmentation de l'offre de chaînes numériques, le simple objectif de maintien de la performance d'audience globale sur les cibles d'audiences en 2016 et 2017 demeure un objectif ambitieux ».

Source : PAP 2017

Compte tenu de ces observations, votre rapporteure pour avis propose à la commission d'émettre un avis favorable à l'adoption des crédits consacrés à l'audiovisuel extérieur dans la mission « Médias, livre et industries culturelles » du projet de loi de finances pour 2017.

*

La commission émet un avis favorable à l'adoption des crédits de la mission « Médias, livre et industries culturelles » du projet de loi de finances pour 2017.