Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2001 : Jeunesse et sports

 

D. LES EQUIPEMENTS SOCIO-EDUCATIFS

Concernant les actions de rénovation des centres de vacances et de loisirs, l'insuffisance des capacités financières des associations et des subventions versées par les collectivités locales a provoqué la fermeture de nombreux centres de vacances au cours des dernières années, réduisant fortement les capacités d'accueil et l'offre de loisirs pour les enfants et les jeunes. En 2000, le ministère de la jeunesse et des sports a effectué 8.000 contrôles sur les centres de vacances, entraînant la fermeture de 22 d'entre eux.

Afin de limiter les conséquences négatives d'une telle situation, le ministère de la jeunesse et des sports a engagé, à compter de 1998, une action pour relancer sa politique de rénovation du patrimoine associatif des centres de vacances et de loisirs, en soutenant la remise aux normes de sécurité et d'hygiène. L'évolution des dotations affectées à cet objet depuis 1998 souligne l'implication croissante du ministère de la jeunesse et des sports :

année

PLF 1998

PLF 1999

PLF 2000

PLF 2001

dotation (en millions de francs)

10

17,5

26,2

32,5

(source : ministère de la jeunesse et des sports)