Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Rapports > Rapports législatifs


Retour Sommaire Suite

C. CONCLUSIONS DU MINISTERE DE LA RECHERCHE

Parvenues à votre rapporteur après l'examen du budget de la recherche en commission, les principales conclusions du ministère relatives aux TGE sont les suivantes :

Si les grands centres nationaux (CEA, CINES ET IDRIS) ont connu une évolution satisfaisante, le plus grand manque apparaît dans des équipements de taille moyenne distribués sur les grands campus scientifiques, à partir desquels doit être constituée une « grille nationale » de calcul, s'appuyant sur le réseau Renater 3. De plus, les progrès spectaculaires de la biologie moléculaire, de la bioinformatique et de diverses technologies comme le séquençage à haut débit ont permis à la génomique internationale d'entrer dans l'ère du post séquençage qui va demander une exploitation rapide de masses considérables de données brutes. Des moyens de traitement de l'information conséquents dans les centres « thématiques » mis en place par les chercheurs en génomique, doivent accompagner ce formidable changement d'échelle.

Le ministère appelle également de ses voeux :

- une politique plus énergique de fermeture des équipements obsolètes ;

- une maîtrise des dépenses spatiales, responsable d'une large part du poids des TGE dans le BCRD (de 9,6 % en 2000).

Mais ces dernières sont en stagnation.

Retour Sommaire Suite


Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli