Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Rapports > Rapports législatifs


Retour Sommaire Suite

A. UNE ÉMISSION MASSIVE D'EUROS EN 2002

Les euros frappés à l'occasion du programme de frappe qui a débuté en 1998 ne seront émis qu'à partir du premier janvier 2002. Le compte spécial pourrait être crédité des 8,1 milliards de pièces inscrites au plan de frappe de la direction des Monnaies et Médailles entre 1998 et 2001.

Plan de frappe des euros 1998-2001


 

2

1

0,5

0,1

0,05

0,02

0,02

0,01

Total

En millions de pièces

470

820

650

791

1080

1130

1500

1700

8141

Sur le programme de frappe prévu en 2002 par la direction des monnaies et médailles de 1,8 milliards de pièces, seulement 10 % des pièces seront véritablement émises, pour reconstituer les encaisses des agents économiques. Le reste du programme de frappe constitue une précaution : une part devrait entrer dans le circuit monétaire en raison de comportements de prudence des réseaux bancaires et de distribution mais revenir dans les caisses de l'Etat avant la fin d'année 2002.

Pour établir ce programme d'émission, la Banque de France a été contrainte de formuler deux hypothèses. La première a été d'établir la demande de pièces en euros qui se manifestera dans le courant 2002 et donc le besoin de renouvellement global de la monnaie métallique. La seconde a été de réaliser le calendrier prévisionnel des sorties de pièces en euros, surtout dans les premières semaines pour éviter une pénurie.

La masse d'euros à mettre en circulation a été d'abord calculée en fonction du nombre de francs en circulation. 20,7 milliards de pièces ont été frappées depuis le dernier changement de cours légal du franc. La Banque de France estime que sur cette masse une évaporation de 50 % a eu lieu. Elle explique en grande partie cette évaporation par le nombre de visiteurs étrangers (70 millions chaque année), mettant en avant que 300 millions de pièces disparaissent chaque année. Après sondage sur un stock de 15.000 pièces, la masse de pièces en francs en circulation lui paraît être de 10,5 milliards.

La Banque de France a ensuite mené une enquête auprès des établissements de crédits et des grands opérateurs pour connaître leurs besoins en euros. Le schéma logistique retenu limite le nombre d'approvisionnements en euros et impose donc aux opérateurs de couvrir leurs besoins jusqu'à fin janvier. C'est pour cette raison que le plan initial de frappe d'euros a dû être majoré de 541 millions d'unités en 2001 et porté à 8,1 milliards de pièces fin 2001.

La préalimentation sera pour la même raison extrêmement massive puisqu'elle atteindrait au total 6,5 milliards de pièces en tout début d'année. Etant donné l'importance de la préalimentation, les émissions du mois de janvier seront vraisemblablement limitées. Après la suppression du cours légal, au 17 février 2002, la Banque de France estime que les ménages reconstitueront leurs encaisses dormantes et le rythme de sortie hebdomadaire d'euros devrait être de 75 millions d'euros.

Calendrier prévisionnel des sorties de pièces en euros

(en millions de pièces)


Préalimentation

Semaines

S1

S2

S3

S4

S5

S6

S7

S8

S9

S10

S11

S12

...

6.436

Flux

0

0

50

50

50

50

75

75

75

75

75

75

...

6.436

Total

6.436

6.436

6.486

6.536

6.586

6.636

6.711

6.786

6.861

6.936

7.011

7.086

...

Au total, le nombre de pièce émises en 2002 devrait ainsi avoisiner les 8 milliards. Ce chiffre ne repose sur aucun précédent historique. Il est sans doute élevé : il vise en effet à éviter toute pénurie.

Les émissions d'euros prévus pour 2002 comportent sans doute une part de précaution : les incertitudes liées au comportement des agents économiques sont importantes. Cette précaution permet incidemment d'enregistrer un excédent non négligeable sur le compte 906-04. En absence d'autre expertise, votre rapporteur spécial n'est néanmoins pas fondé à remettre en cause l'hypothèse de la Banque de France.

Retour Sommaire Suite


Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli