Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Le budget de 2003 et son contexte économique et financier

 

3. Les changements de périmètre

Le présent projet de loi de finances est marqué par plusieurs changements de périmètres :

- la part du produit de la taxe sur les conventions d'assurance attribuée au FOREC passerait de 30,56 % à 44,07 %, soit un transfert de 660 millions d'euros hors du budget de l'Etat ;

- a contrario, quatre opérations de rebudgétisation de dépenses s'accompagnent de la réintégration au budget général de recettes jusqu'alors affectées à des tiers ce qui se traduit par une augmentation de recettes de 414,8 millions d'euros.

Au total, les changements de périmètre ont une incidence négative sur les recettes nettes de l'Etat à hauteur de 245 millions d'euros en 2003.

A structure constante, les recettes nettes du budget général en 2003, hors recettes d'ordre, s'élèveront à 228,3 milliards d'euros, soit une hausse de 1,3 % par rapport à l'exécution attendue pour 2002.

Les recettes dans le projet de loi de finances pour 2003

(en millions d'euros)

 

Révisé 2002

PLF 2003

Evolution

Recettes fiscales nettes

242.541

249.611

+ 3,0 %

Recettes non fiscales

35.047

33.830

-3,5 %

Prélèvements sur recettes

49.329

52.150

+5,7 %

Dont prélèvements au profit des collectivités locales

34.705

36.350

+ 4,7 %

Dont prélèvements au profit de l'Union européenne

14.624

15.800

+ 8,0 %

Recettes nettes du budget général, hors recettes d'ordre

225.467

228.302

+1,3 %

Source : projet de loi de finances pour 2003