Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Jeunesse et enseignement scolaire

 

E. JEUNESSE (AGRÉGAT 14)

1. La composition et les missions de l'agrégat

Cet agrégat (constitué à 75 % de dépenses d'intervention) regroupe l'ensemble des crédits de la direction de la jeunesse rattachés au ministre de l'éducation nationale, soit 0,14 milliard d'euros dans le projet de budget pour 2003.

2. Les objectifs assignés à l'agrégat

Seuls des objectifs d'efficacité socio-économique sont assignés à l'agrégat « Jeunesse ». Ce sont les mêmes que dans le projet de loi de finances pour 2002, soit :

- « aider les associations locales ayant bénéficié d'un poste FONJEP à créer leur premier emploi associatif », l'indicateur associé étant le ratio pourcentage de postes destinés à la création d'un premier emploi/nombre de postes associés à des associations n'en bénéficiant pas l'année précédente ;

- « garantir la santé physique et morale des mineurs accueillis en centres de vacances et de loisirs en augmentant le taux annuel de contrôle des centres » (pour le porter à 20 %) ;

- « généraliser progressivement les contrats éducatifs locaux (CEL) de façon à atteindre les 12 millions d'enfants et de jeunes de 3 à 18 ans, en ciblant en priorité les enfants et les jeunes en zones urbaines en difficulté » ;

- « participer à la formation d'au moins la moitié du nombre des emplois jeunes créés afin de garantir au mieux la pérennisation des emplois et des activités du secteur jeunesse et sports ».

On peut s'interroger sur la portée désormais attachée à ce dernier objectif, compte tenu des orientations du nouveau gouvernement relatives aux emplois jeunes.