Allez au contenu, Allez à la navigation



 

    retour sommaire suite

C. LA BAISSE DE L'ENSEMBLE DES CRÉDITS RELATIFS À LA POLITIQUE DE LA MÉMOIRE

Depuis la réforme de novembre 1999, les crédits gérés par la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives ont évolué vers une prise en charge plus importante par le budget de la défense, notamment s'agissant des actions en faveur du patrimoine, de commémorations ou des manifestations culturelles, le budget des anciens combattants poursuivant son soutien financier aux actions de mémoire initiées par les collectivités territoriales et les associations.

Si l'on s'en tient à l'analyse des crédits inscrits au budget des anciens combattants, seuls subsistent deux articles budgétaires au sein de deux chapitres différents : l'article 10 du chapitre 46-03 (frais de voyage des familles pour se rendre sur les tombes des ressortissants bénéficiant de la sépulture perpétuelle aux frais de l'Etat) et l'article 20 du chapitre 46-04 (subventions en faveur des actions de mémoire).

1. Les crédits de la mémoire inscrits au budget de la défense

Les crédits mémoire inscrits au budget de la défense concernent essentiellement la remise en état des sépultures de guerre et des lieux de mémoire, mais pas l'information historique pédagogique ou les manifestations culturelles. Ces crédits se décomposent comme suit :

- sur le titre III :

- personnels recrutés à l'étranger pour l'entretien des nécropoles : il s'agit d'une partie du chapitre 31-96 article 30 « Personnel des services déconcentrés » géré par la direction de la fonction militaire et du personnel civil ;

- crédits réservés aux commémorations, à l'information historique et aux actions culturelles : jusqu'en 2002, ils étaient inscrits au chapitre 34-01 article 11 « secrétariat général pour l'administration, fonctionnement » ; en 2003 un article spécifique que la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives gèrera, a été créé afin d'identifier les dotations réservées aux actions de mémoire ;

- entretien des nécropoles nationales en France et à l'étranger : il s'agit d'une partie du chapitre 37-61 article 10, devenu 34-01 article 28 en 2002 ;

- sur le titre V :

- chapitre 54-41 article 98 : remise en état des sépultures de guerre ;

- sur le titre VI, depuis 2002 :

- chapitre 66-50 article 61 : dotations pour les fondations de mémoire ;

- chapitre 66-50 article 62 : dotations pour les actions de tourisme de mémoire.

Situation des crédits mémoire du budget de la défense

(en euros)

Chapitres

2002

2003

PLF 2004

31-96 - Article 30

LFI

569.226

570.000

570.000

Personnel recruté à l'étranger (entretien des nécropoles)

Crédits ouverts

Consommation

650.065

650.065

570.000

 

34-01 - Article 11 - Fonctionnement SGA

LFI

2.495.363

3.434.000

2.834.000

34-01 - Article 29 à partir de 2003 (DMPA, dépenses spécifiques)

Crédits ouverts

Consommation

2.474.169

2.474.169

3.223.382

 

37-61 - Article 10 - Entretien des nécropoles nationales en France et à l'étranger

LFI

1.219.590

1.219.590

1.029.142

34-01 - Article 28 à partir de 2002

Crédits ouverts

Consommation

1.219.590

1.362.881

1.219.590

 

54-41 - Article 98

LFI

4.880.000

6.598.000

1.160.000

Remise en état des sépultures de guerre

Crédits ouverts

Consommation

2.881.153

2.782.714

6.783.327

 

66-50 - Article 61

LFI

9.150.000

3.358.000

0

Dotations pour les fondations de mémoire

Crédits ouverts

Consommation

6.710.861

6.707.757

3.361.059

 

66-50 - Article 62

LFI

1.450.000

3.957.000

923.000

Actions de tourisme de mémoire - CPER

Crédits ouverts

Consommation

1.572.041

0

5.279.041

 

Total budget défense

LFI

19.136.590

19.136.590

6.516.142

 

Crédits ouverts

Consommation

15.507.833

13.977.586

20.436.399

 

Source : ministère de la défense

2. Les crédits de la mémoire inscrits au budget des anciens combattants

Les crédits inscrits au budget des anciens combattants concernent, sur le titre IV :

- le chapitre 46-03 article 10 : « frais de voyage des familles pour se rendre sur les tombes des ressortissants bénéficiant de la sépulture perpétuelle aux frais de l'Etat » ;

- le chapitre 46-04 article 20 : « subventions en faveur des actions de mémoire ».

a) La baisse des subventions en faveur des actions de mémoire

Les crédits relatifs aux subventions en faveur des actions de mémoire enregistrent une baisse de 8 % entre 2003 et 2004.

Cette diminution résulte de la non reconduction de la dotation inscrite au budget de 2003 à titre non renouvelable à hauteur de 186.500 euros.

b) Remboursement à diverses compagnies de transports, frais de voyage des familles

Les crédits inscrits à l'article 10 du chapitre 46-03 (frais de voyage des familles pour se rendre sur les tombes des ressortissants bénéficiant de la sépulture perpétuelle aux frais de l'Etat) et qui permettent d'assurer la gratuité du voyage pour les pèlerinages, restent stables en 2004.

    retour sommaire suite