Allez au contenu, Allez à la navigation



 

    retour sommaire suite

PREMIÈRE PARTIE :

LE CONTEXTE INTERNATIONAL ET NATIONAL

I. LE CONTEXTE INTERNATIONAL

A. LE COMMERCE MONDIAL

Le commerce mondial1(*) a suivi le profil de l'activité des pays industrialisés : après un net rebond à la mi-2002 (+ 2,8 % au second trimestre 2002 en variation trimestrielle), il n'a cessé de ralentir en cours d'année. La tendance s'est prolongée au premier semestre 2003, la croissance du commerce mondial étant estimée à + 0,5 %.

On peut toutefois estimer que le point bas a été atteint au début de 2003, en raison notamment d'une forte contraction des importations américaines et d'un ralentissement des importations japonaises.

Cette tendance est susceptible de s'inverser au deuxième trimestre de l'année 2003.

B. LES ETATS-UNIS

La récession de l'économie américaine s'est étendue sur les trois premiers trimestres de l'année 2001. Elle s'est avérée particulièrement marquée dans le secteur industriel avec une contraction de 6,5 % de l'investissement en équipement en 2001, qui s'est poursuivie au début de l'année 2002.

La croissance américaine montre cependant des signes de reprise, avec un hausse de 7 %, en rythme annualisé, du produit intérieur brut au troisième trimestre 2003. Cette reprise pourrait cependant s'avérer fragile. Elle repose en effet principalement sur la consommation, alimentée par des baisses d'impôt massives décidées par l'administration et qui creusent le déficit. Le niveau des taux d'intérêt fixé par la FED est de plus historiquement bas, ce qui n'est pas tenable à moyen terme en cas de croissance continue de la consommation.

C. LE JAPON

L'économie japonaise a quasiment stagné en 2002, avec une croissance de l'ordre de 0,2 %. Les bons résultats du deuxième trimestre (+ 1,3 %) ne se sont donc pas prolongés. Au premier trimestre 2003, la croissance est toujours faible avec + 0,3 %. Alors que la consommation privée est restée portée par la baisse quasi continue du taux d'épargne, ce sont les investissements des entreprises et les exportations qui ont fait défaut.

Cependant, le second trimestre paraît plus encourageant, avec une hausse du PIB de 0,6 % et surtout un rebond des investissements et des exportations.

D. LA ZONE EURO

Les principaux pays de la zone euro ont connu une reprise d'ampleur très limitée en 2002, avec 0,3 % de croissance pour les trois premiers trimestres et 0,1 % au quatrième. Si la consommation des ménage reste globalement satisfaisante et soutient la croissance, l'investissement paraît globalement particulièrement déprimé. C'est donc le commerce international qui a contribué à l'essentiel de la croissance en 2002. Les échanges ont été particulièrement soutenus en milieu d'année, en liaison avec la reprise de l'économie américaine.

En ce qui concerne l'année 2003, la zone euro enregistre un creux d'activité. La plupart des partenaires commerciaux de la France sont entrés en récession, ou bien connaissent une stagnation au troisième trimestre.

E. LES PAYS ÉMERGENTS

Dans les principales zones émergentes, la situation économique est demeurée contrastée en 2002. Alors que l'Asie semble repartie sur un rythme de croissance élevé, l'Amérique Latine est pour sa part toujours en récession. L'adhésion de la Chine à l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) lui a permis d'augmenter encore ses exportations, ce qui a eu pour effet de soutenir une croissance intérieure très forte. Ainsi, en 2002, le taux de croissance de l'Asie s'établit à + 6,2 % contre + 5,1 % en 2001.

Evolution des PIB en volume

(en %)

PIB

2002

2002

2003

Taux de croissance (en %)

 

T1

T2

T3

T4

T1

T2

Ocde

1,6

0.7

0.5

0.7

0.3

0,2

-

Union européenne

1,0

0.4

0.5

0.4

0.1

0.1

0.0

Zone euro

0,8

0.4

0.4

0.3

0.1

0,0

0,0

Etats-Unis

2,4

1,2

0,3

1,0

0,3

0,4

0,6

Canada

3,0

1,4

0,9

0,7

0,4

0,6

-

Japon

0,1

0.1

1.3

0.7

0.5

0.3

0.6

Royaume-Uni

1,9

0,3

0,6

0,9

0,5

0,1

0,3

Amérique latine

-1,4

-

-

-

-

-

-

Asie hors Japon

6,2

-

-

-

-

-

-

Pays en transition

3,4

-

-

-

-

-

-

Monde

2,7

-

-

-

-

-

-

Sources : données OCDE et calculs de la direction de la prévision

Evolution des importations de biens et services en volume

(en %)

Importations

2002

2002

2003

Moyenne

Structure du

Taux de croissance

 

T1

T2

T3

T4

T1

T2

1988-1999

commerce

En volume

 
 
 
 
 
 
 
 

(en %)

Zone euro

-0,4

-1.4

1.6

1.9

0.5

0,6

-

6,0

29,7

Royaume-Uni

2,1

1.8

1.3

0.1

0.4

0.7

0,5

5,2

9,2

Etats-Unis

3,8

2.1

5.1

0.8

1.8

-1.6

2.2

8,4

15,2

Canada

7,1

0,8

4,5

1,4

-0,4

0,6

-

8,1

3,2

Japon

2,0

1.0

3.4

2.6

1.5

0.7

-1.1

6,3

6,4

Amérique latine

-11,0

-

-

-

-

-

-

11,6

4,2

Asie hors Japon

5,6

-

-

-

-

-

-

10,2

18,4

PSEM

5,4

-

-

-

-

-

-

3,2

2,8

Pays en transition

6,7

-

-

-

-

-

-

11,6

3,1

Commerce mondial

3,2

0.6

2.6

1.7

1.4

0.5

 

7,2

100,0

Sources : données OCDE et calculs de la direction de la prévision

* 1 Les éléments qui suivent proviennent essentiellement des réponses au questionnaire adressé à la DREE par votre rapporteur spécial en application de l'article 49 de la loi organique du 1er août 2001 relative aux lois de finances.

    retour sommaire suite