Allez au contenu, Allez à la navigation



 

3. L'opportunité d'améliorer l'accueil du public à Versailles

M. Jean-Paul Godderidge, administrateur général délégué de l'établissement public du musée et du domaine national de Versailles, a présenté à votre rapporteur les adaptations dont ferait l'objet le schéma directeur du « Grand Versailles », si les locaux du Congrès étaient affectés à l'établissement public.

Le rez-de-jardin des locaux situés dans les ailes des ministres du Nord et du Midi serait ainsi aménagé en espaces d'accueil et d'information.

Il a souligné que l'utilisation de ces locaux devrait améliorer considérablement le dispositif d'accueil du public qui, selon le projet initial, devait être installé dans les salles où étaient autrefois hébergées les Gardes Françaises et Suisses.

Il a précisé que les visiteurs devraient ainsi bénéficier d'un parcours d'entrée plus rapide et plus rationnel, l'aile des ministres du Midi étant destinée à l'accueil des visiteurs individuels, celle du Nord aux groupes.

En outre, M. Frédéric Didier, architecte en chef des monuments historiques, a indiqué à votre rapporteur que le transfert à l'établissement public des locaux situés dans le bâtiment dit « des acteurs », rue des Réservoirs, devrait permettre de renforcer la sécurité de l'opéra royal, plus grand opéra de cour jamais construit25(*). L'installation dans ces locaux des loges et des équipements techniques pourrait également faciliter le retour de la salle de l'opéra, aménagée au début de la IIIème République pour accueillir la Chambre des députés puis le Sénat, à son objet initial.

Le plan de financement du schéma directeur d'aménagement du « Grand Versailles » devrait alors être actualisé, pour tenir compte de la réaffectation envisagée des locaux des assemblées.

Votre rapporteur juge particulièrement cohérente l'utilisation qui devrait être faite des locaux qui ne seraient plus affectés au Sénat.

Il se félicite de l'opportunité ainsi offerte à l'établissement public du musée et du domaine national de Versailles pour assurer dans de meilleures conditions l'accueil du public. Les visiteurs du château de Versailles, et en particulier les groupes scolaires, seront les premiers bénéficiaires de cette nouvelle affectation.

* 25 L'opéra royal, entièrement construit en bois, est en effet l'un des lieux les plus fragiles du château de Versailles.