Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances rectificative pour 2007 : (rapport, volume 1, articles 1er à 21 decies)

 

2. Une fourchette de prévision pour 2007 maintenue à 2 %/2,5 % en dépit des premiers signes de ralentissement de la croissance mondiale

La prévision de croissance du gouvernement pour 2007 est donc toujours comprise entre 2 % à 2,5 %, le gouvernement ayant par ailleurs indiqué qu'il considérait que la croissance se situerait le plus vraisemblablement dans le bas de cet intervalle.

Le consensus des conjoncturistes est moins optimiste. Ainsi, selon le numéro de novembre 2007 de la revue Consensus Forecasts, la moyenne des prévisions serait de 1,8 % en 2007 (et de 1,9 % en 2008).

Va-t-on vers une récession aux Etats-Unis avec ses conséquences sur les autres pays ou peut-on escompter un rétablissement rapide sous l'effet des politiques accommodantes des banques centrales en matière de taux d'intérêt ? Les économistes de l'OCDE s'en tiennent à la vision d'un ralentissement assez modéré, suivi par une reprise douce en 2009.

On relève, toutefois, en sens inverse, que la Banque centrale européenne vient d'abaisser sa prévision de croissance pour la zone euro à 2 % pour 2008, alors qu'elle escomptait en septembre 2007 une progression de 2,3 %.