Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2012 : Aide publique au développement

17 novembre 2011 : Budget 2012 - Aide publique au développement ( rapport général - première lecture )
b) Le « GIP pour l'éducation numérique en Afrique »

Le « GIP pour l'éducation numérique en Afrique » (« GIP ENA ») a été créé par arrêté du 28 juillet 2010, pour cinq ans, en vue de mettre en oeuvre et de coordonner les actions menées en Afrique par la France dans le domaine de l'éducation numérique. Les membres du groupement sont d'une part l'Etat, représenté par le MAEE, le ministère chargé du budget, le ministère chargé de l'éducation nationale, le ministère chargé de la fonction publique et le secrétariat d'Etat chargé du développement de l'économie numérique, et d'autre part le Centre international d'études pédagogiques.

Rattaché au programme « Solidarité à l'égard des pays en développement », ce GIP devrait recevoir en 2012 une subvention pour charges de service public retenue à hauteur de 5 millions d'euros en AE et 4,1 millions d'euros en CP par le présent PLF, en baisse par rapport à la LFI 2011, qui prévoyait respectivement une subvention à hauteur de 10 millions d'euros en AE et 4,1 millions d'euros en CP. Ces ajustements tiennent compte de la réévaluation des besoins du GIP, un an après sa création.

Une première vague d'équipement de 1 300 classes numériques est en cours en Afrique. Le nombre de classes équipées devrait augmenter à 6 000 fin 2011 et 15 000 fin 2012.