Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de loi portant création du contrat de génération

30 janvier 2013 : Contrat de génération ( rapport - première lecture )
3. Un dispositif attendu

Votre rapporteure tient à souligner l'appréciation positive portée par les personnes auditionnées sur la philosophie du contrat de génération. La politique publique de l'emploi en France a trop souvent eu tendance à segmenter la population pour répondre à des problématiques spécifiques : l'emploi des jeunes, des seniors, des handicapés, des femmes, la lutte contre les discriminations au travail, la formation des salariés peu qualifiés. Au-delà d'une « belle invention sémantique », le contrat de génération vient donc combler une lacune dans les dispositifs actuels.

Toutefois, malgré ses qualités intrinsèques, ce dispositif ne peut évidemment à lui seul répondre à toutes ces problématiques. La mise en oeuvre du contrat de génération doit s'accompagner d'autres mesures, comme les emplois d'avenir ou celles prévues par l'accord du 11 janvier dernier, pour porter tous ses fruits.