Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 1996

 

D. LES DÉPENSES D'INFORMATIQUE

Avec un montant de 140.1 millions de francs pour 1996, les crédits d'informatique diminuent, à structure constante, de - 3,4 % par rapport au budget voté de 1995 (145,1 millions de francs). La diminution apparemment plus importante de - 9,9 % de la dotation inscrite au chapitre 34-95, qui s'établit à 130,8 millions de francs, résulte des transferts intervenus dans le cadre de la globalisation des moyens des services déconcentrés au sein du chapitre 37-13.