Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information




Retour Sommaire Suite

2. La description de l'insecte et de l'organisation de la termitière

Les termites étant des insectes sociaux, la colonie est organisée en castes dont les représentants font montre d'un polymorphisme bien différencié. Au sein de chaque caste, il existe des différences, fonction de l'origine et du devenir de la biologie et de la morphologie des insectes[3].


CASTES •

FONCTION

OUVRIERS

SOLDATS

COUPLE

ROYAL

&

NEOTENIQUES[4



]
Nutrition
Défense
Reproduction

Le caractère commun à tous les membres est la présence sur le dernier segment abdominal de deux petits appendices.

Les individus sont donc répartis en :

• Termites ouvriers stériles

Dépourvus d'ailes, aveugles, blanchâtres, de 4 à 6 mm de long environ, ils composent la plus grande partie de la population. Ils sont les seuls responsables des dégâts. C'est à l'aide de leurs mandibules tranchantes qu'ils coupent, râpent, déchirent et malaxent les aliments. Ils creusent des galeries et construisent les tunnels.

• Termites soldats stériles

Egalement blanchâtres, sans ailes, et à grosse tête de couleur pain brûlé armée de fortes mandibules, ils ont une longueur de 8 mm en moyenne. Leur rôle est la défense de la termitière. Ils sont nourris par les ouvriers.

Graphique

• Termites reproducteurs

A l'origine, ce sont les insectes ailés (imagos) ou sexués fonctionnels. Les imagos, de 8 à 10 mm de long, ont des téguments chitinisés[5] de couleur noire. Leur corps est muni de deux paires d'ailes membraneuses identiques (d'où le nom d'Isoptères) repliées à plat sur la face dorsale du corps de l'animal. Ces ailes tombent après essaimage.

Il n'y a qu'un couple d'individus sexués par colonie : le roi et la reine. Ces imagos, en cas de mortalité ou de bouturage de la colonie, peuvent être remplacés par des " néoténiques " mâles et femelles dits sexués de remplacement. Ce sont des individus qui ont la même morphologie que les nymphes[6] ou les ouvriers dont ils se distinguent par une légère pigmentation sur la tête, le thorax et par un abdomen plus important.

Il peut exister plusieurs néoténiques de remplacement dans une même colonie.

Les femelles d'imagos ou de sexués de remplacement pondent des oeufs dont éclosent les larves. Les termites ayant un développement à métamorphose progressive, les larves de coloration blanc crémeux ressemblent aux adultes.

Les termites faussement appelés " fourmis blanches " sont souvent confondus avec cette espèce d'Hyménoptère.

Les caractères qui permettent de différencier ces deux espèces sont les suivants :

graphique à insérer (PRC)



Retour Sommaire Suite



Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli