Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

2. La communication

Le système de télécommunications SYRACUSE II est en oeuvre depuis 1995. La composante spatiale du système comprend quatre satellites qui doivent fonctionner jusqu'en 2005. La composante terrestre - 77 stations de réception - aura une durée de vie supérieure.

Le système SYRACUSE III doit permettre de multiplier les stations au sol, d'améliorer la couverture géographique et la résistance aux contre-mesures électroniques. Le premier lancement du satellite est prévu en 2005. Deux solutions sont envisagées : l'une purement nationale, avec ou sans le concours de FRANCE TELECOM, l'autre en coopération européenne avec le Royaume-Uni, l'Allemagne et d'autres pays européens (Belgique, Espagne, Italie, Pays-Bas).

Les crédits prévus pour 1999 s'élèvent à 325 millions de francs pour SYRACUSE II et 318 millions de francs pour SYRACUSE IIII.

Les dotations sont retracées ci-après :

PROGRAMMES SPATIAUX DE TÉLÉCOMMUNICATION

(En millions de francs courants)


 

Crédits prévus en programmation (1997-2002)

Budget voté 1996

Budget voté 1997

Budget voté 1998

Projet de budget 1999

SYRACUSE II

1 758

689

624

469

325

SYRACUSE III

3 668

81

314

255

318

Total .............

5 426

770

938

724

643

Le scepticisme sur la volonté des alliés européens à coopérer dans le domaine spatial est encore renforcé par la décision, au mois d'août 1998, de la Grande-Bretagne de se retirer du programme TRIMILSATCOM, au moment où allaient être passés les contrats d'études.

Retour Sommaire Suite