Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information


Retour Sommaire Suite

C. L'AGENCE EDUFRANCE

L'agence Edufrance est un groupement d'intérêt public créé en novembre 1998 par le ministère des affaires étrangères et par le ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie. Elle regroupe les établissements français d'enseignement supérieur qui souhaitent mettre en valeur leur savoir-faire et leurs compétences dans le cadre de leur politique d'ouverture internationale. Elle a reçu pour principale mission de renforcer la place de la France sur le marché mondial de la formation en contribuant à la promotion de l'offre française dans ce domaine.

Dans le cadre de son action de promotion, Edufrance a conçu et élaboré un certain nombre d'outils qu'elle met à la disposition de ses membres, soit un site internet, un catalogue de formations spécifiques proposées aux étudiants étrangers par les établissements, ainsi qu'un ensemble documentaire pour accompagner les opérations de promotion. A la fin de l'année 1999, l'agence aura apporté son concours à la promotion de l'offre française de formation dans plus de 60 manifestations organisées à l'étranger.

La subvention accordée au groupement d'intérêt public Edufrance est augmentée de 5 millions de francs en 2000.

Votre rapporteur souligne la nécessité d'une clarification des missions de l'agence Edufrance, dont le bilan devra être soumis à une évaluation rigoureuse dès l'année prochaine. La France n'accueille que 150.000 étudiants étrangers dans ses établissements d'enseignement supérieurs, à la suite d'une lente dégradation depuis le début des années 1990. En effet, la proportion globale d'étudiants étrangers dans l'ensemble de la population étudiante en France est passée de 14,6 % en 1990 à 7 % en 1999.

La mise en oeuvre de nouvelles dispositions en matière de délivrance des visas devrait permettre de faciliter la venue en France des étudiants étrangers. Le développement de l'accueil des étudiants étrangers en France doit cependant prendre en compte des éléments multiples, tels que la qualité des structures d'accueil dans les universités ou la visibilité internationale des cursus proposés. Le rapport de la Commission des finances de l'Assemblée nationale intitulé " L'accueil des étrangers en France : enjeu commercial ou priorité éducative ? " propose des pistes de réforme intéressantes à cet égard.

Retour Sommaire Suite


Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli