Allez au contenu, Allez à la navigation

25 novembre 1999 : Budget 2000 - Coopération ( rapport général - première lecture )

 

Retour Sommaire Suite

CHAPITRE PREMIER :
L'EFFORT DE LA FRANCE EN FAVEUR DE L'AIDE AU DÉVELOPPEMENT

L'action menée par la France dans les pays en développement ne se limite pas aux crédits au budget du ministère des affaires étrangères, mais recouvre les sommes engagées par de très nombreux partenaires français (ministères, Agence française de développement, collectivités locales, associations, organisations non gouvernementales, etc) et les institutions internationales que soutient la France (Union européenne, banques régionales de développement, institutions de Bretton-Woods).

I. LA SINGULARITÉ FRANÇAISE EN MATIÈRE D'AIDE PUBLIQUE AU DÉVELOPPEMENT

A. LE POIDS RELATIF DE L'AIDE FRANÇAISE

1. L'aide publique au développement de la France : la première place du G7

L'effort d'aide publique au développement (APD) est mesuré par le Comité d'aide au développement (CAD) de l'OCDE. Il n'inclut par exemple pas les dépenses d'assistance militaire, mais intègre les sommes versées dans les Territoires d'outre mer. L'APD de la France atteindra en 2000 33,9 milliards de francs soit 0,37 % du produit intérieur brut (PIB), contre 35,2 milliards de francs en 1999 (0,4 % du PIB)2(*).

Effort d'aide publique au développement

(en millions de francs)

 

1998 (1)

1999 (2)

2000 (3)

1 - Aide bilatérale

19.804

21.732

18.697

Affaires étrangères et Coopération

5.718

5.946

5.817

Ministre des Finances et AFD

6.944

8.564

5.548

Autres ministères et frais administratifs

7.142

7.221

7.332

Pour mémoire :

 
 
 

Prêts

1.296

677

187

dons

14.340

14.668

14.744

annulations et consolidations

4.168

6.387

3.766

2 - Aide multilatérale

9.186

8.614

10.214

Aide européenne

4.613

4.598

5.461

Banques et fonds de développement

2.324

2.470

2.903

Institutions des Nations Unies

708

737

745

FAS renforcée du FMI

1.540

809

1.105

Total Etats étrangers

28.900

30.346

28.911

PIB (en MdsF)

8.564

8.816

9.169

APD (hors TOM) rapportée au PIB

0,34 %

0,34 %

0,,32 %

3. Territoires d'outre-mer

 
 
 

Divers ministères

4.882

4.911

4.970

Total APD (TOM inclus)

33.872

32.257

33.881

APD (TOM inclus) rpportée au PIB

0,40 %

0,40 %

0,37 %

APD (hors TOM) rapportée au PIB

0,34 %

0,34 %

0,32 %

(1) Chiffres définitifs

(2) Prévisions d'exécution à fin septembre

(3) Prévision d'exécution associée au PLF.

Source : " jaune budgétaire "


Cet effort, quoique en régression, place cependant toujours la France au premier rang des pays du G 7 au titre de l'APD en montant rapporté au produit intérieur brut, l'aide internationale ayant tendance à diminuer dans tous les pays riches.

Evolution de l'aide publique au développement des pays du CAD

(en millions de dollars)

 

1996

1997

1998

 

en volume M$

APD/PNB %

en volume M$

APD/PNB %

en volume M$

APD/PNB %

Allemagne

7.601

0,33

5.857

0,28

5.589 

0,26

Australie

1.074

0,28

1.061

0,28

998

0,28

Autriche

557

0,24

527

0,26

506

0,24

Belgique

913

0,34

764

0,31

878

0,35

Canada

1.795

0,32

2.045

0,34

1.684

0,29

Danemark

1.772

1,04

1.637

0,97

1.704

0,99

Espagne

1.251

0,22

1.234

0,23

1.383

0,25

Etats-Unis

9.377

0,12

6.878

0,09

8.130

0,10

Finlande

408

0,34

379

0,33

390

0,32

France

7.451

0,48

6.307

0,45

5.742

0,40

Irlande

179

0,31

187

0,31

205

0,31

Italie

2.416

0,20

1.266

0,11

2.356

0,20

Japon

9.439

0,20

9.358

0,22

10.683

0,28

Luxembourg

82

0,44

95

0,55

106

0,61

Norvège

1.311

0,85

1.306

0,86

1.321

0,91

Nuvelle Zélande

122

0,21

154

0,26

130

0,27

Pays Bas

3.246

0,81

2.947

0,81

3.049

0,80

Portugal

218

0,21

250

0,25

nc

nc

Royaume-Uni

3.199

0,27

3.433

0,26

3.835

0,27

Suède

199

0,84

1.731

0,79

1.551

0,71

Suisse

1.026

0,34

911

0,34

888

0,33

Source : OCDE

Depuis 1990, la France a considérablement réduit son aide publique au développement, en dehors du pic de 1994 lié aux mesures d'accompagnement de la dévaluation du franc CFA puisqu'elle est passée de 47 milliards de francs en 1994 à 35,2 milliards de francs en 1999.

Répartition de l'aide publique au développement

entre aide multilatérale et aide bilatérale depuis 1990

 

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

APD

39.178

41.661

43.779

44.819

47.004

42.140

38.119

36.808

33.872

35.257

33.881

En % du PIB

0,60

0,62

0,63

0,63

0,64

0,55

0,55

0,48

0,45

0,40

0,37

Aide bilatérale

30.729

32.558

33.362

34.845

36.706

32.085

29.438

27.877

24.686

26.643

23.667

Aide multilatérale

8.449

9.103

10.417

9.974

10.298

10.055

8.681

8.931

9.186

8.614

10.214

Source : Ministère de l'économie et des finances

Il convient de compléter ces sommes par l'évaluation des montants engagés par le secteur privé. La dernière enquête réalisée en 1997 montre que ceux-ci s'élevaient à 44,5 milliards de francs auxquels s'ajoutaient les contributions des ONG soit 1,9 milliard de francs. Cette année là, la France avait ainsi consacré plus de 84 milliards de francs à l'aide au développement.

Apports de la France aux pays en développement en 1997

(en millions de francs)

 

Europe

Afrique

Amérique

Moyen-Orient

Asie

Océanie

Total

APD bilatérale

231

16.388

1.014

696

1.560

252

27.877

APD multilatérale

 
 
 
 
 
 

8.931

Autres appels publics

354

2.283

- 1.766

 

41

- 106

806

Appels privés

7.892

1.364

11.706

- 3.759

27.804

- 611

44.496

ONU

 
 
 
 
 
 

1.896

Total

8.477

20.035

10.954

- 3.069

29.535

- 465

84.006

Source ministère de l'économie et des finances

2. La décroissance de l'aide bilatérale

L'aide publique bilatérale décroît de façon continue depuis 1994. Elle a connu en 1999 une hausse ponctuelle de 1,9 milliard de francs, qui s'explique pour partie par les concours de la France dans les Balkans (340 millions de francs) et, principalement, par la comptabilisation d'un milliard de francs d'annulation de dettes de la Côte d'Ivoire intervenue en 1998. La France accentue cependant son mouvement à la baisse des concours aux pays en voie de développement engagé en 1994.

Evolution géographique des ressources accordées au titre de l'APD bilatérale

(en millions de francs)

 

1994

1995

1996

1997

1998

APD bilatérale totale

36.706

32.085

29.438

27.877

24.688

ZSP

19.241

15.112

14.198

13.879

11.025

Autres zones géographiques

17.465

16.973

15.240

13.998

13.663

Part de la ZSP dans l'APD bilatérale

52 %

47 %

48 %

50 %

45 %

Source : Ministère de l'économie et des finances

En 2000, elle devrait s'élever à 23,7 milliards de francs, dont 4,97 milliards de francs pour les TOM. La part réservée aux pays étrangers passera ainsi de 21,7 milliards de francs en 1999 à 18,7 milliards de francs en 2000, soit une diminution de 14 %.

Dans une aide publique bilatérale décroissante, la priorité accordée à la ZSP n'apparaît pas avec force puisqu'elle est passé de 52 % en 1997 à 45 % en 1998. Cependant, au sein de la ZSP, l'Afrique reste très fortement prioritaire avec14,2 milliards de francs en 1997.

L'aide publique au développement dans la ZSP

(en millions de francs)

 

1994

1995

1996

1997

 

Aide bilatérale

Aide multilatérale imputée

Aide bilatérale

Aide multilatérale imputée

Aide bilatérale

Aide multilatérale imputée

Aide bilatérale

Aide multilatérale imputée

Afrique

17.555

3.138

13.887

2.260

12.944

2.089

12.674

1.586

Amérique

174

52

215

161

253

103

238

64

Asie

1.450

265

959

256

955

275

923

188

Océanie

61

1

51

2

46

1

44

1

Total

19.241

3.457

15.112

2.679

14.198

2.468

13.879

1.839

Source : Ministère de l'économie et des finances

3. Les évolutions de l'aide multilatérale

En 2000, l'aide multilatérale devrait s'élever à 10,2 milliards de francs (en hausse de 18,6 %)

Elle sert principalement (50 %) à la contribution française à l'Union européenne, puis aux interventions du FMI et de la Banque mondiale.

L'aide multilatérale française de 1990 à 1998

(en millions de francs)

 

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

CEE

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Budget général

2.131

2.572

2.109

2.218

2.242

2.299

2.835

3.219

2.513

FED

2.032

2.482

2.684

2.510

2.841

2.613

1.486

1.927

2.101

Total

4.163

5.054

4.793

4.728

5.083

4.912

4.321

5.145

4.613

Banque mondiale

1.774

2.457

2.435

2.491

2.470

2.459

2.4162

1.705

1.381

Banques régionales

51

53

55

55

58

52

51

48

60

Fonds spéciaux

704

186

1.362

1.170

1.278

726

697

1.086

883

SH

8

 
 
 
 
 
 
 
 

MIGA

 
 
 
 
 
 
 
 
 

FCPB

17

36

 
 
 
 
 
 
 

Soutien aux pays en arriérés

9

105

16

187

 
 
 
 
 

Total banques et fonds

2.561

2.837

3.868

3.904

3.807

3.237

3.210

2.838

2.324

ONU

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Contributions obligatoires

282

299

325

358

367

328

426

414

446

Contributions bénévoles

510

523

664

593

542

233

320

254

262

Total ONU

792

822

989

951

909

562

746

668

708

FASR du FMI

933

390

766

391

500

1.345

405

279

1.540

Total

8.449

9.103

10.416

9.974

10.298

10.055

8.682

8.931

9.186

Retour Sommaire Suite