Allez au contenu, Allez à la navigation



Qu'en est-il de la voie d'eau pour le fret demain en France et en Europe ?

 

9. M. Alain Jeannot, maire de Caluire et Cuire, vice-président du « Grand Lyon » (Rhône)

« Ma commune est située à l'extrémité sud d'une éventuelle liaison Saône-Rhin, et n'est pas concernée directement par le projet de nouvelle infrastructure fluviale.

« Cependant, et d'une façon générale, cet investissement important devra répondre à un vrai besoin économique et logistique, être amorti à long terme par les contributions des usagers et les économies induites sur d'autres types d'infrastructures de transport.

Enfin, il me paraît indispensable que cet équipement respecte les impératifs liés à l'écologie, à l'environnement des territoires traversés et plus globalement s'inscrive dans une démarche de développement durable tel que défini par la conférence de RIO de 1992 ».