Allez au contenu, Allez à la navigation



L'informatisation dans le secteur de la santé : prendre enfin la mesure des enjeux

 

IV. LES PROPOSITIONS DE VOTRE RAPPORTEUR SPÉCIAL

A. EN TERMES D'APPROCHE

Votre rapporteur spécial estime qu'il convient d'abord de modifier l'approche des différents acteurs s'agissant de l'informatisation du secteur de la santé.

1. Rappeler les vrais enjeux de l'informatisation

Au cours de ces divers déplacements et dans le cadre de ses auditions, votre rapporteur spécial a pris conscience de la nécessité de réfléchir aux enjeux induits par l'informatisation du secteur de la santé.

La modernisation des systèmes d'information doit, en effet, être conduite par une seule ambition, celle de l'amélioration de la qualité du système de soins qui elle même doit être génératrice d'économies.

2. S'inspirer du « triptyque » anglais

Lors de son déplacement à Londres, votre rapporteur spécial a compris la nécessité de faire reposer le projet d'informatisation de notre système de santé sur trois principes fondateurs, à savoir :

- une volonté politique forte et la définition d'un cadrage temporel à moyen-long terme ;

- une « task force » administrative, reposant sur une équipe, structurée, complète et motivée, afin de mener à bien le projet ;

- enfin des moyens budgétaires suffisants dans la durée.

Il s'agit de trois conditions sine qua non pour réussir la modernisation des systèmes d'information médicaux.