Allez au contenu, Allez à la navigation



Sur les travaux de la délégation française à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe au cours de la première partie de la session ordinaire - 2012

23 février 2012 : sur les travaux de la délégation française à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe au cours de la première partie de la session ordinaire - 2012 ( rapport d'information )

E. TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES EN EUROPE : TRANSFORMER LES DÉFIS EN OPPORTUNITÉS

Prenant acte du vieillissement de la population européenne et de la baisse de la natalité sur le continent, la commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées a souhaité présenter devant l'Assemblée un rapport présentant des pistes de travail permettant de mieux prendre en compte au plan économique cette nouvelle donne démographique. D'ici à 2050, la population des États membres du Conseil de l'Europe ne devraient en effet plus représenter que 9 % de la population mondiale, contre 12 % actuellement. Un tiers de la population européenne aura alors plus de 60 ans.

Aux yeux de la commission, une telle évolution démographique n'implique pas nécessairement une baisse de la compétitivité du continent. Les États doivent cependant investir dès aujourd'hui dans le capital humain et encourager l'innovation. Le texte adopté par l'Assemblée invite, en outre, les États membres à mettre en place des politiques destinées à favoriser le vieillissement actif, en insistant notamment sur le maintien des personnes âgées sur le marché du travail, la lutte contre les discriminations à l'embauche et l'encouragement à la formation continue tout au long de la vie.

Les gouvernements sont également incités à mieux mettre en valeur les avantages économiques liés à l'immigration et à favoriser les politiques d'intégration. Le marché du travail doit, dans le même temps, être plus ouvert aux femmes.