Allez au contenu, Allez à la navigation

L'avenir des forces nucléaires françaises

12 juillet 2012 : L'avenir des forces nucléaires françaises ( rapport d'information )
3. Elle donne aux armées françaises des avantages stratégiques

Le programme ASMP/A et la feuille de route nucléaire aéroportée constitue un des piliers techniques qui soutient la filière des missiles tactiques.

En effet, deux grandes familles de métiers et de compétences clés sont spécifiques au domaine des systèmes de missiles tactiques. D'une part, les technologies communes à l'aéronautique militaire mais qui doivent être adaptées pour des environnements notablement plus sévères compte tenu des performances atteintes et des contraintes particulières de conception. D'autre part, les technologies propres à la fonction terminale des missiles (guidage précis sur objectif et capacité de pénétration).

Ce qui est vrai pour tous les missiles tactiques l'est encore plus pour un vecteur comme l'ASMP/A. Le renforcement de certaines spécificités métiers est en effet nécessaire pour:

- la propulsion avec la nécessaire maîtrise de la technologie statoréacteur ;

- l'aérodynamique pour couvrir un large domaine de vol allant des plus basses aux plus hautes altitudes ;

- les environnements mécaniques et thermiques résultant de sa capacité de vol supersonique à longue portée ;

- la pénétration d'objectifs très défendus en raison de sa grande capacité à manoeuvrer ;

- le durcissement de ses électroniques vis-à-vis d'agressions nucléaires.

- la sûreté nucléaire pour garantir une grande fiabilité et la sécurité.

Ces technologies font appel à un haut niveau de compétences dans les domaines de l'ingénierie, des moyens d'essais et d'expertise mais aussi de la production. De par la nature du programme, ces compétences sont strictement nationales. Ainsi, l'effort financier consacré au développement et à l'entretien de ces filières d'excellence dans le domaine de la composante nucléaire aéroportée permet de garantir un retour à 100% sur le territoire français chez MBDA France, ses sous traitants et partenaires, dont de nombreuses PME.

L'ONERA et MBDA travaillent sur deux projets successeurs de l'AMSP/A

ï Missile à statoréacteur PEA CAMOSIS issu du concept MARS de l'ONERA - qui multiplierait par deux la performance actuelle de l'ASMP/A ;

ï Missile à super statoréacteur hypervéloce PEA Prométhée avec des essais en vol du démonstrateur LEA en 2014-2015, qui multiplierait par quatre la performance actuelle.

Si la France veut maintenir des forces stratégiques aériennes, il est important que ces programmes d'études amont puissent être menés dans de bonnes conditions.