Allez au contenu, Allez à la navigation

Se donner les moyens de ses ambitions : les leçons des inondations du Var et du sud-est de la France

24 septembre 2012 : Se donner les moyens de ses ambitions : les leçons des inondations du Var et du sud-est de la France ( rapport d'information )

D. UN TERRITOIRE RÉACTIF MAIS QUI PEINE À S'ORGANISER

1. Une capacité de réaction indéniable

Il reste que le Var dispose de ressources humaines importantes. Comme on l'a vu, après le chaos des premiers instants, en juin 2010, les responsables, et notamment les maires appuyés par les CCFF, puis par les moyens mis à leur disposition par une solidarité spontanée, ont su faire face. Cette capacité d'improvisation s'enracine certainement dans l'habitude de travail en commun née de la lutte contre les incendies de forêts. Dans le cas du Var, premier département militaire de France, elle a été facilitée aussi par la présence sur place de nombreuses unités qui ont mobilisé rapidement leurs moyens en hommes et en matériel.

La gestion de l'immédiate après-crise, avec la mise en place d'un guichet unique pour les sinistrés à la sous-préfecture de Draguignan, la mobilisation des responsables du régime social des indépendants (RSI) et la mobilisation des assurances qui ont fait venir des experts d'autres départements, a permis d'engager très vite la réparation des dommages causés aux biens des particuliers. Cela a été beaucoup moins évident pour les dommages aux biens des entreprises, des agriculteurs et des collectivités territoriales, la politique généreuse d'avances, se révélant, à l'usage contre-productive. Moins évident aussi, plus le temps passait, pour les dossiers d'indemnisation ou mobilisant le fonds « Barnier » plus complexes.

2. Des améliorations significatives de la prévision et de l'alerte inondation après juin 2010

Le système de prévision météorologique à l'échelle de la commune et alerte APIC offert par Météo-France aux communes (50 communes sont abonnées dans le Var) est désormais opérationnel. Le bureau de recherche géologique et minière (BRGM) a lancé une étude sur les phénomènes karstiques. L'équipement en moyens de génie civil pour la post-crise a été décidé comme a pu l'indiquer le président de la communauté d'agglomération dracénoise, qui a mis en place un plan intercommunal de sauvegarde et a pu contracter avec des entreprises disposant de moyens lourds de génie civil leur intervention au profit de la communauté en cas de crise. Il en va de même de l'amélioration de l'organisation des secours : nouvelle circulaire du ministère de l'intérieur sur l'alerte, intégration officielle des CCFF dans la chaîne de secours, présence des opérateurs de réseau dans le COD, nouvelle approche dans l'utilisation des moyens aériens, rôle nouveau de coordination de la zone à la suite des actions de coordination menées par le préfet de la zone sud en novembre 2011...

Depuis 2011, le SPC a équipé le Gapeau, l'Argens et la Nartuby en aval de Draguignan. En outre, certaines communes ont installé leur propre système de prévisions de crue. Comme les autorités préfectorales et la communauté d'agglomération dracénoise, certaines communes se sont dotées de moyens de communication satellitaire.