Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Aviation civile et transport aérien

 

2. L'affaiblissement relatif des alliances ne permet pas de conclure à la remise en cause de ce type d'accords stratégiques

La disparition de Qualiflyer tient largement à l'effondrement de Swissair et de Sabena. S'il est vrai que les alliances ont globalement concentré une part moins importante du marché mondial que l'an passé, la multiplication des accords de partage de codes indique bien que les alliances stratégiques restent l'horizon de développement des grandes compagnies du secteur. Rappelons que les alliances s'inscrivent pleinement dans les stratégies de hubs, dont elles permettent une utilisation optimale. A titre d'exemple, ses alliances permettent aujourd'hui à Air France de desservir sous son code 105 villes américaines au départ de Roissy-CDG, en plus des 17 destinations desservies en propre.