Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Consommation et concurrence

 

B. LES MOYENS DE LA DGCCRF

La DGCCRF dispose, pour remplir sa mission, d'implantations dans toute la France, à proximité des usagers, consommateurs, entreprises et élus. Elle emploiera en 2003 3 705 agents, contre 3 735 en 2002, répartis entre l'administration centrale à Paris, 101 directions départementales et plusieurs unités spécialisées.

En effet, la DGCCRF est implantée au chef lieu de chaque département métropolitain et d'outre-mer. Elle dispose en outre, à l'heure actuelle, de 16 secteurs et de 8 antennes infra-départementales, ainsi que de 8 laboratoires interrégionaux d'analyse et de recherche (Bordeaux, Lille, Marseille, Massy, Montpellier, Rennes, Saint-Denis de la Réunion, Strasbourg, lequel est spécialisé dans les organismes génétiquement modifiés (OGM) et nécessite donc des investissements importants afin d'attirer les compétences et d'acquérir du matériel).

Plusieurs antennes avaient déjà été fermées pour des raisons d'économies en 2000 et 2001, les contrôles étant dans ce cas réalisés à partir du chef lieu de département. Ce mouvement pourrait donc se poursuivre en 2003, ce que déplore votre rapporteur pour avis.

La construction d'un neuvième laboratoire à Oullins (Rhône) est en voie d'achèvement.