Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Défense - Marine

 

2. la structure intégrée de maintien des matériels aéronautiques de la défense (SIMMAD)

La SIMMAD regroupe dans un ensemble interarmées les fonctions qui participent au maintien en condition opérationnelle de tous les aéronefs. L'objectif est d'optimiser le maintien en condition opérationnelle tout en réduisant les coûts.

En septembre 2001, la marine a transféré les équipes « approvisionnement » et « réparation » du service d'approvisionnement en matériel de l'aéronautique navale et l'équipe du soutien technique Rafale du service de l `aéronautique navale. Les différents comités directeurs de la SIMMAD ont confirmé ses compétences en matière de munitions, de pilotage de la maintenance et de distribution du matériel.

La SIMMAD gère 95 % des crédits consacrés à l'entretien du matériel de l'aéronautique navale (articles 55 21 - 31 et 55 21 - 61) , le solde étant géré par le service de l'aéronautique navale pour l'entretien du matériel de soutien et l'équipement des ateliers.

Les objectifs 2003 ont été définis comme suit par le dernier comité directeur : rétablir une disponibilité moyenne de 75 %, renforcer les services achats, rationaliser les stocks et maîtriser le coût de l'entretien programmé des matériels.

Pour l'année 2003, les crédits consacrés à l'EPM de l'aéronautique navale s'élèvent à 242 M€ dont les deux postes d'augmentation les plus significatifs sont les crédits liés à l'augmentation d'activité du Rafale (+ 15 M€) et au projet d'externalisation de l'approvisionnement des rechanges qui représente 10 M€ pour la marine.