Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Défense - Marine

 

4. le programme M 51

Les SNLE NG sont actuellement équipés en missiles mer-sol balistiques version M45, les missiles M4 étant progressivement retirés du service.

Le M51, qui vise à remplacer l'actuel système d'armes, représentera un progrès en termes de capacité d'emport et de portée et sera durci vis à vis des agressions nucléaires.

Le développement du missile a été lancé en 1992 avec un objectif d'équipement du SNLE NG le Terrible en 2010.

Le coût prévisionnel du programme est de 4 965,90 M€. En 2003, 220,70 M€ en AP et 561,10 M€ en CP sont prévus pour ce programme.

5. La modernisation des chasseurs de mines tripartites

Les missions de guerre des mines visent à assurer en permanence la sûreté de déploiement de la FOST. La modernisation des chasseurs de mines visent à maintenir à niveau les capacités de détection de mines devenues plus furtives.

La marine dispose actuellement de 13 bâtiments de ce type, admis au service actif entre 1984 et 1988, dont le système d'armes doit être adapté. Une coopération analogue à celle qui a présidé à la construction des bâtiments, avec la Belgique et les Pays-Bas, n'a pu être reconduite.

Le programme CMT vise l'adaptation des 13 bâtiments sous la forme d'une commande globale, selon un calendrier qui va d'octobre 2002 à août 2005. Les chasseurs de mines devront être équipés d'une capacité de traitement d'informations en provenance de véhicules de porteurs de sonars dont 10 unités seront acquises. La modernisation porte également sur le remplacement du sonar de coque « détecteur » et du système tactique, la numérisation du sonar de coque "« classificateur », le remplacement d'une partie du système de pilotage automatique, l'amélioration de la chaîne de visualisation du véhicule d'intervention et la mise en place d'une capacité d'entraînement à bord.

Les caractéristiques financières du programme sont les suivantes :

Coût total du programme

140,25 M€

Montant cumulé des crédits de paiements déjà votés depuis l'origine

69,82 M€

Montant cumulé des crédits consommés depuis l'origine

48,29 M€

Autorisations de programme pour 2003 (PLF)

0 M€

Crédits de paiement pour 2003 (PLF) 

30,50 M€

Montant cumulé prévisionnel de dépenses jusqu'à la fin du programme

66,30 M€