Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2006 : Sport, jeunesse et vie associative

 

3. Vers le transfert de la propriété des stades aux clubs sportifs ?

« Le problème des normes édictées pour les installations sportives préoccuperait moins si les collectivités locales n'étaient pas propriétaires des stades », est-il indiqué dans le rapport de la MEC.

Certains commentateurs voient dans cette proposition la seule issue possible à la situation actuelle : ainsi, dans « la lettre de l'économie du sport » du 19 mai 2005, un journaliste considère que « transférer aux clubs les problèmes qu'ils créent aux collectivités via leur ligue professionnelle : voilà une solution miracle ».

En effet, les clubs de football sont aujourd'hui des sociétés commerciales qui sont amenées, à terme, à devenir propriétaires de leur outil de travail : le stade.

Le ministre chargé des sports a d'ailleurs confirmé, lors de son audition devant la MEC, qu'une réflexion était en cours pour donner plus de visibilité aux clubs professionnels, sans tomber dans l'écueil de l'entrée en bourse.

Votre commission estime que des outils financiers pourraient certainement être mis en place afin de permettre aux clubs professionnels d'acquérir des actifs et d'inciter les investisseurs à les accompagner. Cela aurait notamment pour effet de permettre aux collectivités locales de ne plus supporter de trop lourds investissements.