Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2009 : Défense - Préparation et emploi des forces

 

C. LES ÉVOLUTIONS PAR ACTIONS

Les tableaux suivants décrivent les crédits en 2008 et 2009 :

Répartition des crédits de soutien en 2008 (LFI 2008) en nomenclature 2009

(en M€ courant)

       

Titre 3 - fonctionnement

Titre 3 - MCO

Titre 5

Action

Libellé action

Sous-
action

Libellé
sous-action

AE

CP

AE

CP

AE

CP

1

Planification des moyens et conduite des opérations

11

Renseignement d'intérêt militaire

6,3

6,3

0,8

0,5

10,5

20,5

14

Systèmes d'information et de communication

46,0

46,0

14,5

14,9

23,0

55,9

TOTAL action 1

52,3

52,3

15,2

15,4

33,4

76,4

2

Préparation des forces terrestres

28

Soutien des matériels tactiques

44,6

44,2

371,9

320,4

10,0

39,5

30

Soutien des matériels aéronautiques - forces terrestres

0,0

0,0

244,6

237,4

0,0

0,0

33

Soutien de l'homme

118,9

107,9

134,2

147,5

37,6

35,9

34

Autres soutiens des forces terrestres

22,6

20,8

0,0

0,0

95,0

114,2

TOTAL action 2

186,0

173,0

750,7

705,2

142,6

189,6

3

Préparation des forces navales

48

Soutien de la force d'action navale

26,0

26,1

302,1

382,5

0,1

14,8

49

Soutien de la force sous-marine

1,2

1,1

419,4

369,6

0,0

0,0

50

Soutien de l'aviation navale

5,3

5,3

335,5

357,0

1,7

2,7

51

Soutien de la force des fusiliers marins et commandos

1,8

1,8

15,0

19,8

0,0

0,0

54

Soutiens transverses des forces navales

91,4

87,9

113,8

124,4

78,9

69,1

TOTAL action 3

125,6

122,1

1 185,8

1 253,3

80,7

86,6

4

Préparation des forces aériennes

70

Soutien des matériels aéronautiques - forces aériennes

65,9

101,9

961,3

1 031,3

4,0

19,2

73

Forces aériennes de soutien

9,0

9,0

51,1

68,6

53,6

66,4

74

Soutien du réseau des bases des forces aériennes

230,7

230,6

0,0

0,0

0,0

3,3

TOTAL action 4

305,5

341,5

1 012,4

1 099,9

57,6

88,9

Répartition des crédits de soutien en 2009 (PLF 2009)

(en M€ courant)

       

Titre 3 - fonctionnement

Titre 3 - MCO

Titre 5

Action

Libellé action

Sous-
action

Libellé
sous-action

AE

CP

AE

CP

AE

CP

1

Planification des moyens et conduite des opérations

11

Renseignement d'intérêt militaire

9,1

9,1

3,2

3,2

29,4

27,9

14

Systèmes d'information et de communication

60,0

60,0

13,7

13,7

53,2

54,5

TOTAL action 1

69,1

69,1

16,9

16,9

82,6

82,4

2

Préparation des forces terrestres

28

Soutien des matériels tactiques

41,5

41,5

408,5

339,3

8,8

16,9

30

Soutien des matériels aéronautiques - forces terrestres

30,0

0,0

246,5

264,5

0,0

0,0

33

Soutien de l'homme

107,2

106,2

148,0

134,0

32,4

19,3

34

Autres soutiens des forces terrestres

20,6

20,6

0,0

0,0

108,5

112,1

TOTAL action 2

199,3

168,3

803,0

737,8

149,7

148,3

3

Préparation des forces navales

48

Soutien de la force d'action navale

11,4

11,5

452,6

494,6

0,0

0,0

49

Soutien de la force sous-marine

0,8

0,7

433,2

353,1

0,0

0,0

50

Soutien de l'aviation navale

4,4

4,4

390,9

350,8

8,4

9,2

51

Soutien de la force des fusiliers marins et commandos

2,2

2,2

6,8

7,9

0,0

0,0

54

Soutiens transverses des forces navales

111,3

111,4

133,3

130,5

65,4

72,4

TOTAL action 3

130,2

130,2

1 416,8

1 336,9

73,8

81,6

4

Préparation des forces aériennes

70

Soutien des matériels aéronautiques - forces aériennes

113,9

104,1

1 477,0

1 107,1

16,9

13,7

73

Forces aériennes de soutien

20,2

20,2

60,9

68,5

65,7

62,5

74

Soutien du réseau des bases des forces aériennes

188,8

188,8

0,0

0,0

0,0

0,0

TOTAL action 4

322,9

313,1

1 537,9

1 175,6

82,6

76,2

1. Planification des moyens et conduite des opérations

Les crédits consacrés au soutien au sein de l'action 1 bénéficient, entre 2008 et 2009, d'une augmentation de 67,7 M€ en AE, et de 24,3 M€ en CP.

Cette variation s'explique principalement par le transfert du service des systèmes d'information de la marine (SERSIM) et par le lancement du projet INCAS (INfrastructure Communicante Adaptative et Sécurisée pour les systèmes d'information métiers) au profit de la DIRISI, pour lui donner les moyens d'être l'opérateur des systèmes d'information des services communs, et l'infogérant des systèmes d'information « métiers ». Ce projet vise à réaliser des gains de productivité.