Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2009 : Défense - Préparation et emploi des forces

 

3. Les marges de manoeuvre escomptées

Comme l'a précisé le ministre de la Défense à l'Assemblée nationale, « les économies cumulées sur la masse salariale s'élèveront à 3,6 milliards d'euros sur l'ensemble de la loi de programmation auxquelles il convient d'ajouter 1,1 milliard d'euros d'économies en charges de fonctionnement.

À partir de 2015, lorsque nous serons en régime de croisière, ces mesures permettront une économie annuelle récurrente de 1,5 milliard d'euros, réaffectés à l'équipement des forces et à la condition du personnel ».