Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2012 : Vie politique, cultuelle et associative

17 novembre 2011 : Budget 2012 - Vie politique, cultuelle et associative ( avis - première lecture )
3. L'attention toute particulière à porter aux conséquences éventuelles de la « théorie de la fin du monde pour 2012 »

S'appuyant sur le « calendrier maya », qui comportait différents cycles concomitants, d'une durée très variée, dont un cycle long équivalent à 5 125 ans actuels, des « prédictions » annoncent de grands changements, voire la « fin du monde », le 21 décembre 2012, date supposée de la fin d'un cycle du compte long. Cette « théorie », qui donne lieu à des déclinaisons aussi variées que fantaisistes, pourrait prêter à sourire si elle n'était pas, selon la MIVILUDES, susceptible d'engendrer des dérives majeures. Outre la prolifération de groupes sectaires, spécifiquement constitués autour de l'apocalypse supposée pour 2012, la MIVILUDES envisage l'hypothèse, crédible au regard d'événements passés, d'une recrudescence des suicides, individuels ou collectifs à l'approche du 21 décembre 2012. Dans son rapport d'activités pour 2010, elle notait ainsi, à propos des mouvements sectaires fondant leur discours sur une théorie de la fin imminente du monde11(*) : « Ces mouvements expriment souvent dans leurs discours et écrits les derniers jours qu'ils croient vivre au moment présent. Cela les amène alors à prendre sans tarder les dispositions nécessaires pour assurer leur salut, ce qui peut rapidement dévier vers une dérive criminelle voire mortifère en cas de mauvaise interprétation des événements présents ou des paroles véhiculées par le gourou. »

C'est la raison pour laquelle votre rapporteur insiste pour qu'en 2012, plus encore que les années précédentes, tout soit fait pour qu'une parfaite coordination entre la MIVILUDES et le ministère de l'intérieur facilite la détection de mouvements sectaires dont le discours pourrait inciter des personnes fragiles au suicide.

*

* *

En raison de ces observations, votre commission a donné un avis défavorable aux crédits du programme « vie politique, cultuelle et associative ».


* 11 Rapport d'activités de la MIVILUDES pour 2010, remis à M. le Premier ministre le 15 juin 2011.