Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

B. LES AUTRES CRÉDITS CONSACRÉS À LA SÉCURITÉ CIVILE

Le tableau suivant retrace les crédits prévus pour la sécurité civile par les différents ministères en 1999, tels qu'ils apparaissent dans l'état récapitulatif présenté en annexe " au bleu " du ministère de l'intérieur :


 

Dépenses ordinaires et crédits de paiement


Autorisations de programme

Intérieur et décentralisation

1 226,16

243,50

Agriculture et pêche

287,20

120,20

Outre mer

0,83

-

Services communs et finances

86,39

7,20

Equipement, transport et logement

149,99

44,70

Budget annexe de l'aviation civile (BANAC)

322

202

Emploi et solidarité

72,94

-

TOTAL HORS INTERIEUR

919,35

374,10

TOTAL GENERAL

2 145,51

617,60

(en millions de francs)

Hors crédits inscrits au budget du ministère de l'intérieur, c'est donc à un total de 919,35 millions de francs que s'élève le montant des dotations prévues par les différents ministères concernés en faveur de la sécurité civile pour 1999, soit une progression de 8 % par rapport aux dotations prévues pour 1998.

Parmi ces crédits, on peut relever plus particulièrement :

- les crédits du ministère de l'agriculture, destinés à la protection des forêts contre les incendies ainsi qu'au Conservatoire de la forêt méditerranéenne (287,20 millions de francs) ;

- les crédits du ministère de l'équipement, destinés aux centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS), aux services des affaires maritimes et à la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM), pour 149,99 millions de francs ;

- les crédits du budget annexe de l'aviation civile affectés à des études et des aménagements en faveur de la sécurité (322 millions de francs) ;

La dispersion de ces crédits traduit la multiplicité des missions de sécurité civile.

Retour Sommaire Suite