Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

III. ELÉMENTS DE COMPARAISON INTERNATIONALE

A. LE DÉCROCHAGE FRANCO-ALLEMAND FACE AU COUPLE ANGLO-AMÉRICAIN

Dépenses globales de défense (hors pensions)
(en pourcentage du PIB, après recomposition en structure OTAN)

Années

France

Allemagne

Grande-Bretagne

Etats-Unis


Défense

dont :
Equipement


Défense

dont :
Equipement


Défense

dont :
Equipement


Défense

dont :
Equipement

1991
1996
1997
1998
1999
2000

2,60
2,07
2,04
1,88
1,85
1,77

1,16
0,77
0,74
0,62
0,63
0,59

1,89
1,25
1,21
1,19
1,19
1,14

0,46
0,26
0,25
0,27
0,28
0,29

3,95
2,73
2,50
2,50
2,36
2,29

1,04
0,85
0,79
0,82
0,79
0,78

4,68
3,52
3,36
3,14
3,06
2,87

1,43
1,08
0,99
0,91
0,85
0,74

Source : Memorandum statistique OTAN - décembre 2000 

Retraitement Ministère de la Défense in Annuaire Statistique - juin 2001

La baisse de l'effort de dépense en pourcentage du PIB -« l'effet dividendes de la paix »- caractérise l'ensemble des pays de l'OTAN, Etats-Unis compris.

Il reste qu'en 2000, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne consacrent encore près de trois points de PIB à leur effort de défense, tandis que la France est très en deçà de deux points et l'Allemagne proche de un.

L'examen des sources nationales montre que les Etats-Unis et le Royaume-Uni prévoient effectivement une reprise programmée de leurs budgets militaires. En Allemagne, la diminution des budgets se poursuit, malgré une apparente croissance qui résulte, depuis 2001, de l'imputation des opérations extérieures, jusqu'à présent inscrites au budget général, sur le budget de la Défense.

B. LE POIDS CROISSANT DES DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT POUR TOUTES LES ARMÉES PROFESSIONNELLES

L'analyse plus détaillée des chiffres souligne le poids particulièrement élevé des dépenses de fonctionnement, qui atteint près du triple des dépenses d'équipement pour les Etats-Unis et l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni se situant dans un rapport de un à deux.

Dépenses de défense par habitant
(structure OTAN)
- francs 2000 -


Dépenses totales
Dépenses de fonctionnement
Dépenses d'équipement

France

Allemagne

Royaume-Uni

Etats-Unis

2 742
1 824
918

1844
1384
461

3 470
2 284
1 186

6 742
5 003
1 739

Source : OTAN

Dépenses de fonctionnement (yc RCS) par soldat
Année 2000

- France : 209 300 F

- Allemagne : 253 300 F

- Royaume-Uni : 441 000 F

- Etats-Unis : 562 100 F

Source : OTAN

De fait, en 2000, la dépense française de fonctionnement par soldat reste encore la plus basse des quatre grands pays de l'OTAN. La dépense britannique est plus de deux fois plus élevée, et la dépense américaine près de trois fois.

Aujourd'hui, le taux de croissance moyen des dépenses de fonctionnement et de rémunérations des armées américaine et britannique est de 2 % par an en termes réels.

C. L'ÉCART DES DÉPENSES D'ÉQUIPEMENT

L'écart est également sensible s'agissant de la dépense d'équipement par militaire. Si le niveau d'équipement du soldat français est cette fois supérieur à celui de l'allemand, il reste inférieur des deux tiers à celui des soldats britannique et américain, de même ordre.

Dépenses d'équipement par soldat
Année 2000

- France : 135 000 F

- Allemagne : 85 500 F

- Royaume-Uni : 218 700 F

- Etats-Unis : 212 500 F

Evaluation de l'avancement physique, fin 2002, des programmes
par rapport aux objectifs de la loi de programmation militaire

Retour Sommaire Suite