Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Mer

 

B. LES DÉPENSES EN CAPITAL

Les dépenses en capital, qui font l'objet des titre V, « Investissements exécutés par l'Etat », et VI, « Subventions d'investissement accordées par l'Etat », atteignent 63,33 millions d'euros en crédits de paiement, ce qui représente un taux d'augmentation de 13,8 %.

Les autorisations de programme sont, en revanche, en diminution sensible (- 1,6 %), en raison essentiellement de la fin du programme « Port 2000 », qui entraîne une chute brutale des autorisations de programme pour les ports maritimes (- 36 %, avec seulement 37 millions d'euros d'autorisations de programme prévus dans le projet de loi de finances pour 2003).