Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Enseignement supérieur

 

2. La progression des crédits d'intervention publique (titre IV)

Avec 1,341 milliard d'euros dans le projet de budget pour 2002, les crédits d'intervention publique représentent 15,2 % du budget du département ministériel.

Composés pour l'essentiel des bourses et secours d'études accordés aux étudiants, ces crédits s'inscrivent en hausse de 0,3  % par rapport au budget pour 2002 à structure constante, contre + 1,2 % en 2002, mais + 6,7 % par an sur la période 1999-2001 correspondant à la mise en oeuvre du « plan social étudiant » triennal lancé à la rentrée universitaire 1998, et + 0,5 % en 1998.