Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi autorisant la ratification de l'accord sur l'application de l'article 65 de la convention sur la délivrance de brevets européens

 

PROJET DE LOI

(Texte proposé par le Gouvernement)

Article  unique

Est autorisée la ratification de l'accord sur l'application de l'article 65 de la convention sur la délivrance de brevets européens, fait à Londres le 17 octobre 2000, et dont le texte est annexé à la présente loi8(*).

ANNEXE I - ÉTAT D'AVANCEMENT DES PROCÉDURES D'ADHÉSION ET DE RATIFICATION DU PROTOCOLE DE LONDRES

Pour que l'accord de Londres entre en vigueur, il doit être ratifié par huit États contractants au moins, dont les trois États dans lesquels le plus grand nombre de brevets européens a pris effet en 1999 - à savoir l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni.

  État partie à la CBE

Signature

Instrument

Déposé le

Allemagne 

17.10.2000

Ratification

19.02.2004

Autriche 

     

Belgique 

     

Bulgarie 

     

Chypre 

     

Danemark  

17.10.2000

*

 

Espagne  

     

Estonie 

     

Finlande 

     

France 

29.06.2001

   

Grèce

     

Hongrie 

     

Irlande 

     

Islande 

------

Adhésion

31.08.2004

Italie

     

Lettonie 

------

Adhésion

05.04.2005

Liechtenstein 

17.10.2000

Ratification

23.11.2006

Lituanie 

     

Luxembourg 

20.03.2001

   

Monaco 

17.10.2000

Ratification

12.11.2003

Pays-Bas 

17.10.2000

Ratification

04.10.2006

Pologne 

     

Portugal 

     

République slovaque 

     

République Tchèque

     

Roumanie 

     

Royaume-Uni 

17.10.2000

Ratification

15.8.2005

Slovénie 

------

Adhésion

18.09.2002

Suède 

17.10.2000

**

 

Suisse 

17.10.2000

Ratification

12.06.2006

Turquie 

     

* Erreur ! Référence de lien hypertexte non valide.Le 4.6.2003, le parlement danois a modifié la loi danoise sur les brevets afin de transposer l'accord de Londres (traduction obligatoire des revendications en danois, la description devant être disponible en anglais). Le ministre compétent décidera de la date du dépôt de l'instrument de ratification et donc de la date d'entrée en vigueur de la modification de la loi sur les brevets.

** Erreur ! Référence de lien hypertexte non valide. Le 18.5.2006, le parlement suédois a approuvé l'Accord de Londres et modifié la loi suédoise sur les brevets afin de transposer l'accord de Londres (traduction obligatoire des revendications en suédois, la description devant être disponible en anglais). La date du dépôt de l'instrument de ratification et donc de la date d'entrée en vigueur de la modification de la loi sur les brevets sera décidée par le gouvernement.

* 8 Voir le texte annexé au document Assemblée nationale n° 151 - XIIIe législature.