Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi relatif à la communication audiovisuelle et au nouveau service public de la télévision

 

b) Des exemples étrangers

Deux expériences étrangères sont en général mises en avant, dans le cadre du débat sur le financement de l'audiovisuel public et de la place de la publicité : l'exemple allemand d'une part, et le britannique d'autre part.

Les chaînes publiques allemandes (ARD et ZDF) ont supprimé la publicité après 20 heures, afin de garantir à leur public une programmation en soirée de qualité, dénuée de priorités commerciales. Ces deux chaînes sont financées à 80 % par la redevance et seulement à 5 % par la publicité.

Quant à la BBC14(*), il s'agit du seul service public audiovisuel en Europe à ne pas diffuser de publicité. La chaîne est financée par la redevance - dont le niveau est l'un des plus élevés d'Europe - et par la commercialisation de ses programmes à travers le monde, ce qui lui garantit une totale indépendance.

La qualité reconnue des programmes de la BBC conduit bien souvent à démontrer que les chaînes publiques européennes qui réussissent le mieux sont également celles dont les financements publics sont les plus importants et les écrans publicitaires les plus réduits, voire, en l'occurrence, inexistants.

* 14 British Broadcasting Corporation.