Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2012 : Médias, livre et industries culturelles

17 novembre 2011 : Budget 2012 - Médias, livre et industries culturelles ( rapport général - première lecture )

IV. LE PROGRAMME 843 « RADIO FRANCE » : UNE STAGNATION DES AUDIENCES

A. DES RESSOURCES EN HAUSSE DE 3,8 %

Le programme 843 porte les crédits destinés à la société Radio France. En application de l'article 44 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, celle-ci est chargée de concevoir et de programmer des émissions de radio à caractère national et local. Elle favorise l'expression régionale sur ses antennes décentralisées sur l'ensemble du territoire, et valorise le patrimoine comme la création artistique.

Premier groupe radiophonique français, Radio France produit et diffuse sept chaînes généralistes, thématiques et de proximité : France Inter, France Info, France Culture, France Musique, France Bleu, le Mouv' et FIP.

La dotation publique proposée pour Radio France progresse de 3,8 % en 2012 par rapport en 2011, après une hausse équivalente l'année dernière. Elle s'élève à 629,8  millions d'euros en AE comme en CP. Parmi ces crédits, 602,1 millions d'euros sont dédiés à la dotation de fonctionnement, et 27,1 millions d'euros à la dotation d'investissement, qui finance en partie le chantier de la réhabilitation de la Maison de Radio France.

Cette hausse s'inscrit dans le cadre du COM 2010-2014 signé le 29 juillet 2010.

Le dispositif de performance n'évolue pas par rapport à 2011.

B. UN BILAN MITIGÉ DU POINT DE VUE DES AUDIENCES

Radio France a assuré son équilibre financier en 2010, avec un résultat net de 9 millions d'euros, grâce à un contexte porteur pour le développement de ses ressources propres (marché publicitaire en hausse notamment) et à la poursuite de l'effort de maîtrise des charges de la société.

En termes d'audience, les résultats ont été plus mitigés. Dans un contexte concurrentiel difficile, l'objectif est, pour l'ensemble des antennes de Radio France, de maintenir ou d'augmenter les audiences. Ainsi, l'audience cumulée du groupe sur un jour moyen s'est établi à 25,5 % en 2010, en léger retrait par rapport à 2009 (25,8%). Toutefois, sur la durée, Radio France a gagné 0,3 point depuis 2006, dans un contexte où le média radio en général enregistre un recul.

Radio France poursuivra son action en 2012, autour des priorités suivantes :

- le renforcement de l'identité de chacune des antennes ;

- le développement des nouvelles technologies ;

- la poursuite de la renégociation de l'accord d'entreprise, avec l'échéance d'octobre 2012 pour parvenir à un accord relatif aux personnels techniques et administratifs ;

- la poursuite de la modernisation des moyens techniques, en lien avec les contraintes relatives à la rénovation de la Maison de Radio France.