Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de loi autorisant l'approbation de l'entente entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Québec relative à l'Office franco-québécois pour la jeunesse

15 mai 2013 : Office franco-québécois pour la jeunesse ( rapport - première lecture )

B. DES RELATIONS FORTES DANS TOUS LES DOMAINES

La relation franco-québécoise se traduit également par des actions concrètes et dynamiques de la société civile. Ainsi :

· 3 500 Français s'installent chaque année au Québec,

· 15 000 Français viennent soit étudier, faire un stage ou travailler de façon temporaire au Québec,

· l'Association France-Québec regroupe 4 000 adhérents bénévoles qui oeuvrent à faire connaître le Québec en France.

La relation économique franco-québécoise est également très vivante. Son potentiel de croissance est très largement lié aux petites et moyennes entreprises. La France est le 2ème investisseur étranger au Québec. Les entreprises françaises emploient environ 30 000 salariés au sein de leurs 350 filiales. Plus de 140 entreprises québécoises sont établies en France, employant environ 11 000 personnes.

Le développement de ces relations a conduit, sur le plan juridique, à la conclusion de 54 accords entre la France et le Québec dans des domaines aussi variés que la culture, l'éducation, la télévision, la sécurité civile, la fiscalité, la sécurité sociale, la santé, les communications par satellite ou le domaine juridique.

De nombreux accords concernent la coopération universitaire, l'émigration de ressortissants français vers la Québec et la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles.